L'ODJ Média



Interdiction d'un ouvrage de Fatema Mernissi sur le féminisme et le Prophète en Égypte


Rédigé par le Vendredi 2 Février 2024

Actuellement en cours en Égypte jusqu'au 6 février, le Salon international du livre du Caire ne permettra finalement pas aux éditions Le Fennec de présenter le livre "Le harem politique - le Prophète et les femmes" de l'écrivaine et sociologue Fatema Mernissi, désormais traduit en arabe. Bien que l'éditeur marocain participe à l'événement, la direction du Salon lui a interdit de vendre les exemplaires de l'ouvrage, le jugeant "offensant pour le lecteur". Une affiche annonçant la disponibilité du livre a été retirée du stand de la maison d'édition.




Un livre fondateur dans le questionnement du féminisme et de l’islam

«Le harem politique - le Prophète et les femmes» figure parmi les œuvres notables de Fatema Mernissi. Dans son commentaire à ce sujet, le philosophe et écrivain Abdou Filali-Ansary souligne qu'il s'agit même d'une "œuvre inaugurale". Il écrit : "En le publiant, l’auteure a pris sa place parmi les penseurs musulmans contemporains qui, indépendamment les uns des autres, ont réagi face à une réalité massive, à savoir le décalage entre le Message prophétique et les interprétations et mises en œuvre qui lui ont été données par la Tradition".

Pour démontrer ce décalage, Fatema Mernissi s'est engagée dans "une exploration approfondie des sources de la Tradition, écartant les conventions et la langue de bois associées à cet exercice". Le philosophe salue ainsi un ouvrage "sans complexes ni détours", avec "l’audace d’aller au cœur du sujet, à savoir le rapport du Prophète avec les femmes".

Connu au Maroc et au-delà pour son engagement intellectuel en faveur des droits des femmes dans le monde arabe, Fatema Mernissi a brisé de nombreux tabous grâce à ses écrits. Elle est également la première femme marocaine à avoir édité des analyses sur le Coran, les hadiths et le fiqh au XXe siècle, remettant en question les interprétations théologiques à l’origine des inégalités discriminatoires envers les femmes.

Née en 1940 à Fès et décédée en 2015, Fatema Mernissi a débuté ses études en sociologie à l’Université Mohammed V au Maroc, puis en sciences politiques à l’Université de la Sorbonne en France, avant d'obtenir son doctorat aux États-Unis. Tout au long de sa vie, elle a publié de nombreux livres sur le féminisme, analysant d'un point de vue islamique. Parmi ses œuvres, on compte «Au-delà du voile : le sexe en tant qu’ingénierie sociale», «Le harem politique - le Prophète et les femmes» et «Le harem et l’occident», tous considérés comme des textes fondateurs d'une nouvelle pensée féministe dans le monde arabe.

Fatema Mernissi, Le harem politique, le Prophète et les femmes, Abdou Filali-Ansary, pensée féministe, droits des femmes, Islam, tabous, sociologie, sciences politiques, Coran, hadiths, fiqh, inégalités, discrimination, Maroc, Sorbonne, États-Unis, Au-delà du voile, Le harem et l'occident, analyse féministe, liberté d'expression, Salon du livre, Le Fennec, Égypte, interdiction.






Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 2 Février 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




Titre de la page

Un magazine créé avec Madmagz.



Titre de la page




Recherche






















Votre Titre
Le bouquet L'ODJ :  Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page