J’accuse !




Écouter le podcast en entier :


Par El Montacir Bensaid

J’accuse les présidents et élus des communes chargées de la gestion et de la préservation des plages et zones littorales :

De négligence, d’incompétence et de mise en danger d’autrui !

De ne pas protéger les libertés des citoyens.

De ne pas veiller à protéger notre environnement et à encourager la dégradation de nos côtes et la pollution de nos plages et mers.

De ne pas veiller à ce que les conditions d’hygiène les plus élémentaires ne soient garanties aux citoyens.

De ne pas procéder à la mise en place des mesures adéquates pour éviter les accidents dues au feu, à l’utilisation du gaz butane et des braseros à proximité des estivants, et notamment des enfants.

De faire de nos plages des terrains de foot sauvages et dangereux pour les baigneurs dont une partie de personnes âgées, de femmes enceintes et d’enfants en bas âge.

De continuer à fermer les yeux sur l’anarchie causée par les marchands ambulants, les loueurs de chaise et de parasols et d’octroyer des autorisations d’exploitations des parkings à des délinquants et des voyous qui font du racket en occupant tous les espaces publics ou privés.

Et pour finir, je les accuse de saboter tous les efforts faits par les hautes autorités de notre pays pour développer l’industrie du tourisme, pour attirer le maximum de visiteurs étrangers et pour leur offrir des services et un cadre de qualité pour leur séjour chez nous.

Je les accuse aussi de ne pas nous écouter, de se voiler la face, de ne pas penser à l’intérêt général mais à l’intérêt particulier, de ne pas mettre en application les prérogatives qui leurs sont dévolues en tant que représentants du peuple.

Je suis un citoyen marocain, respectueux de nos lois et je veux, non j’exige de vivre dans la dignité parmi mes concitoyens quel que soit leur origine, leurs croyances et leurs coutumes.

Les solutions sont simples et du ressort des municipalités et communes :

Règlementer l’accès à la baignade en portant soit un maillot classique soit un maillot dit islamique ou burkini. On ne nage pas avec des vêtements sales, des pyjamas, djellabas et autres gandouras. La plage est à tout le monde et nous voulons tous y être respectés.

Construire des sanitaires et des douches pour les usagers avec un contrôle au niveau de l’hygiène et nous éviter la puanteur qui se dégage des toilettes installées à la va vite quand toilettes il y a .Le cas échéant sous-traiter au privé avec un cahier des charges strict et un plafonnement des tarifs des prestations.

Interdire l’utilisation des camping gaz, des braséros, des feux de bois…de 8h du matin à 20h.

Interdire le football sous toutes ses formes de 8h à 19h.

Octroyer des autorisations saisonnières aux marchands ambulants choisis et aux loueurs de mobilier de plage, avec un cahier des charges précis.

Demander l’intervention de la police de l’environnement pour verbaliser les pollueurs de nos plages, ceux qui enterrent les couches de leurs bébés et jettent les immondices sur le sable.

Nous allons continuer à crier haut et fort que nous voulons vivre dans la dignité et la bonne entente, nous voulons profiter de notre beau pays et nous sommes à la disposition de nos élus pour les assister et les aider à reprendre les choses en main.

L’été 2022 a été extrêmement éprouvant avec une absence totale de décideurs et un laisser-aller jamais vu auparavant.

Que nos élus, chasseurs de voix à l'usage de leurs urnes au moyen d'un populisme éhonté,  enquêtent, se renseignent et surtout se réveillent ou cèdent leurs places.

Rédigé par El Montacir Bensaid



Mardi 30 Août 2022


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 26 Novembre 2022 - 12:12 A la femme et l’homme que nous sommes

Jeudi 24 Novembre 2022 - 06:32 Un Talentueux Journaliste et grand humaniste

Chroniqueurs invités | Coup de cœur



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 























Partager ce site