Jack White quitte Twitter après avoir réactivé le compte de Donald Trump


À l’annonce de la réintégration de Donald Trump sur la plateforme, le musicien américain a annoncé la fermeture du compte Twitter de son label, Third Man Records.



Le musicien très critique à l’égard de Donald Trump a décidé de quitter le réseau social où il était présent via le compte de son label, Third Man Records, après la décision d’Elon Musk de réactiver le profil de l’ex président américain. C’est sur Instagram que l’ex-chanteur des White Stripes s’est expliqué, avec un long message adressé au nouveau patron du site de microblogging.

« Vous avez donc rendu à Trump sa tribune sur Twitter. Absolument dégoûtant, Elon, a-t-il écrit. C’est officiellement un geste de connard. Pourquoi ne pas être sincère ? Dites les choses comme elles sont. Des gens comme vous et Joe Rogan (qui donne une tribune à des menteurs comme Alex Jones, etc.)… vous gagnez une tonne d’argent, voyez la facture d’impôt, méprisez le fait de payer votre juste part, puis pensez que déménager au Texas et soutenir le premier républicain venu va vous aider à garder plus de votre argent (Comment Trump pourrait-il vous intéresser autrement ?) ».

 


D'autres artistes s'expriment

Jack White rejoint une longue liste d’artistes de premier plan (dont Whoopi Goldberg, Gigi Hadid, Shonda Rhimes, Sara Bareilles et Toni Braxton) qui ont désactivé leurs comptes Twitter suite aux changements controversés d’Elon Musk sur la plateforme.

Dans un tweet, Braxton a cité la recrudescence des discours haineux comme raison de sa déconnexion : « Les discours haineux sous le voile de la “liberté d’expression” sont inacceptables ; c’est pourquoi j’ai choisi de ne plus utiliser Twitter, qui n’est plus un espace sûr pour moi, mes fils et d’autres personnes d’origine palestinienne », a-t-elle écrit.

Le frontman de Nine Inch Nails, Trent Reznor, a également décidé de quitter Twitter, expliquant sa décision à The Hollywood Reporter dans une interview la semaine dernière. « Je suis sur le point de partir. Nous n’avons pas besoin de l’arrogance de la classe des milliardaires qui ont l’impression qu’ils peuvent simplement venir et tout résoudre. Même sans son implication, je trouve juste que c’est devenu un environnement tellement toxique. Pour ma santé mentale, j’ai besoin de faire la sourde oreille. Je ne m’y sens pas bien désormais ».

La plupart des décisions prises par Elon Musk depuis son rachat de Twitter le mois dernier ont été très contestées. Cela n’empêche pas le milliardaire de continuer à renvoyer ses employés les uns après les autres, attisant les craintes autour de la mort imminente du réseau.


L'ODJ avec lesinrocks
 
Mercredi 23 Novembre 2022


Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.