L'émission L'VAR salue la réouverture des stades au public


Des acteurs sportifs ont salué la décision du gouvernement permettant le retour du public aux stades après une absence de près de deux ans en raison de la pandémie du coronavirus, notant que cela redonnerait de l’élan au football national.



Des acteurs sportifs ont salué la décision du gouvernement permettant le retour du public aux stades après une absence de près de deux ans en raison de la pandémie du coronavirus, notant que cela redonnerait de l’élan au football national.

Ces acteurs ont été unanimes à souligner, dans des déclarations à la MAP, que cette réouverture des stades est symbolique à bien des égards, en ce sens qu'elle démontre la capacité du Maroc à gérer avec succès cette crise sanitaire d’ampleur mondiale, notant la nécessité d'intensifier les efforts de toutes les composantes pour la réussite de cette opération.

ja de Casablanca, Redouan Tantaoui, a fait savoir que le retour du public aux enceintes sportives est susceptible de créer une bonne ambiance dans les terrains, ce qui encouragera les joueurs à donner le meilleur d'eux-mêmes, en plus de contribuer au budget des équipes par le biais de la billetterie. Le président de la Renaissance Zemamra (RCAZ), Nabil Belkhadir, a, de son côté, indiqué que son équipe a besoin de son public qui la soutient moralement et financièrement.

Il a relevé que la RCAZ est impatiente d’accueillir son public, notamment après la rénovation de son stade, ajoutant que la présence des supporters incitera davantage l’équipe pour revenir au-devant de la scène.De son côté, l'ancien international marocain Mohcine Yajour, qui a rejoint récemment la Renaissance de Zemamra, a salué cette initiative, notant qu'"il est impossible de jouer au foot devant des gradins vides, car le public pousse les joueurs à donner le meilleur d'eux-mêmes". "C'est une décision judicieuse qui a réchauffé le cœur de toutes les composantes de la famille footballistique marocaine", a commenté, pour sa part, l'entraîneur du Difaâ El Jadida (DHJ), Abdelhak Benchikha, considérant que le retour du public signifie également une sortie progressive des affres du Covid, qui a privé les clubs nationaux de leurs supporters depuis deux années environ.

"Le spectacle que produit le public dans les gradins me manque énormément", a confié le coach algérien, notant que le public doukkali est d'un grand apport pour son équipe. Pour sa part, Rachid El Houmidi, supporter du DHJ, a indiqué que la famille du ballon rond national attendait impatiemment cette décision, formulant le vœu de voir les supporters respecter les dispositions réglementaires et les mesures de prévention contre le Covid-19 et éviter tout acte de violence ou de hooliganisme. Le gouvernement a décidé jeudi la réouverture des stades devant le grand public, tout en appelant la FRMF à prendre toutes les dispositions et mesures susceptibles d'assurer la mise en œuvre de cette décision.

Mardi 1 Mars 2022


Lu 62 fois

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.