Menu

La France , un Etat en voie de délitement ? Quand sonne le glas ..


La lettre ouverte signée par des militaires à la retraite qui ont lancé l'alerte concernant le fait que la France, leur pays , pourrait disparaître est-elle une sonnette d'alarme pour le pouvoir ?
Climat d'insurrection ou non, il y a des signes qui ne trompent pas . Assurément .



Le chaos .
 
Pour qui sonne le glas ? 
 
La tribune publiée par " Valeurs Actuelles " et signée par dix - huits officiers de l'armée française dont des généraux à la retraite est en train de susciter une polémique monstre et a eu l'effet d'un tonnerre sur la classe politique française. 
 
Après une semaine où l'Elysée et l'ensemble  de la classe politique française ont préféré garder le silence et s'abstenir de tout commentaire , les choses se sont finalement emballées et on a vu comment Marine Le Pen du RN et Jean Luc Mélenchon de La France Insoumise ont fait de la récupération. 
 
Les dix huits militaires qui ont signé ce pavé dans la mare alors qu'ils sont tenus par ce droit de réserve et de silence qui caractérise la "Grande muette " vont devoir comparaître devant un conseil militaire suite à une décision de la ministre des armées . 
 
Mais , dans les faits , quel crime ont-ils commis !? 
 
Que leur reproche - t-on au juste !? 
 
" Si le pouvoir politique continue de tergiverser , l'ordre républicain est menacé et notre pays risque de disparaître !": Cet appel à voir l'armée française intervenir pour ramener l'ordre dans les villes françaises a été perçu comme un appel à l'insurrection. 
 
Il faut dire qu'il s'agit d'une situation inédite car jamais depuis la seconde guerre mondiale , des militaires France ne sont passés devant un conseil militaire pour des faits similaires.
 
La chute de Paris ! ?
 
Si la violence dans les banlieues ne cesse de s'amplifier et si des policiers se font tabasser par des manifestants ( ce n'est pas grave quand c'est le contraire !) , et si des fonctionnaires de la  Police se font égorger dans des commissariats , c'est qu'il y a quelque chose qui est en train de mourir et de disparaitre au sein de la République française . 
 
Et la classe politique  française , qui n'a pas cessé de stigmatiser les banlieues et l'immigration et qui s'ingénie à souffler le chaud et le froid en mettant les français les uns contre les autres , doit certainement assumer une part de responsabilité car il n'y a jamais de fumée sans feu !

La France , un Etat en voie de délitement ?  Quand sonne le glas ..
La culture du déni où gouverner par la peur .
 
Nonobstant le débat actuel qui déchire la France et la succession d'événements bouleversants qui secouent les français en rapport avec les mesures de restrictions sanitaires , les commerces et autres activités qui n'ont pu reprendre du service ,  l'Hexagone est aujourd'hui un pays profondément divisé entre stigmatisations tous azimuts et instrumentalisation du débat politique .
 
Et depuis le début de la pandémie , les fractures entre français n'ont pas cessé de s'amplifier . 
 
Il y a la loi sur les séparatismes religieux , la loi " Sécurité Globale " et la nouvelle loi sur le terrorisme qui toutes ont suscité énormément de désapprobation et d'oppositions . 
 
En même temps , les médias parisiens dont surtout les principales chaînes d'information ont orchestré et mis en scène des feuilletons continus en rapport avec les faits divers , et la pluie d'accusations de viols, de viols incestueux , de pédophilie et autres .
 
Et puis , n'oublions pas un récent mouvement de fronde chez les policiers qui protestaient contre leurs conditions et moyens de travail face à l'insécurité rampante et grandissante . 
 
Ainsi , face aux multiples dangers qui menacent la police, la justice et l'armée , cette dernière serait-elle sur le point d'entrer sur scène ou bien est-ce juste le spectre du chaos qu'on agiterait dans un objectif précis et déterminé ? 
 
Dans tous les cas , en confondant terrorisme et immigration et en encourageant les amalgames entre Islam et Djihadistes , une certaine frange de la classe politique française a fait preuve de beaucoup de maladresse , de déni et d'aveuglement dans cette tentative d'orienter le débat politique en prévision de la prochaine présidentielle.
 
Un véritable déni de l'Histoire ,car lorsque la France avait besoin de main- d'oeuvre très bon marché elle les avait fait venir de leur pays et les avait fait installer dans des cités Ghettos et des HLM
 
Aujourd'hui , la situation est toujours là même .
 
Quant à Emmanuel Macron , il vient d'annoncer une série de mesures pour un déconfinement  en quatre étapes . Mais sinon, auparavant il avait observé un silence sournois et coupable concernant son armée car d'habitude il est plutôt très actif sur tweeter !
 
 
Mais franchement , le moment semble très mal choisi car le variant indien vient d'atterrir en France avec tous les risques que cela suppose surtout que le président français et son gouvernement seront fatalement jugés sur leur gestion de la crise et la facture des restrictions de liberté . 
 
Dans cette France où l'on gouvernait par la peur des années avant la crise sanitaire , avec des attentats terroristes très meurtriers à répétition, et certainement davantage après , la course pour la présidentielle de Mai 2022 semble bien lancée .
 
Et c'est à qui fera le plus de peur aux Français et à qui en profitera le plus .
 
Six français sur dix approuvent la tribune signée par les militaires et 58 pour cent sont derrière eux , des chiffres qui parlent d'eux-mêmes et qui se passent de tout commentaire .
 
Faites vos jeux : la France , cet Etat qui serait en voie de délitement , sera-t-elle encore gouvernable !?
Ma douce France est-elle en voie disparition comme le craignent ces généraux à la retraite !?
Risque-t-elle de disparaître et laisser la place au pouvoir de l'armée ?
 
 

NDLR : Il a y selon INSEE 800.000 MRE et 40.000 étudiants Marocains en France






Rédigé par le Dimanche 2 Mai 2021
Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site