Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search





La France en 2022 : Un débat politique en perdition


Lundi 8 novembre sur LCI a eu lieu le premier débat télévisé des Républicains , sans trop d'enseignements . Alors , que faut-il retenir du premier débat entre les candidats LR?



La France en 2022 : Un débat politique en perdition
A droite toute ! 

Immigration, sécurité, écologie :Valérie Pécresse, Michel Barnier, Xavier Bertrand , Eric Ciotti et Philippe Juvin on exposé leurs points de vue et ont pris le soin de ne pas apparaître divisés comme en 2016. Aucun candidat ne s'est vraiment démarqué ! 

Pendant plus de trois heures, les protagonistes ont échangé sur le pouvoir d’achat, l’immigration, la sécurité et les relations internationales. Chacun a pu mettre en avant son programme et les échanges, contrairement à 2016, ont été plutôt courtois.

Les cinq candidats LR partagent de nombreux constats, notamment sur la diminution de la dette, la réduction, voire l’arrêt de l’immigration, ou encore le nucléaire. Sur certains sujets, les méthodes diffèrent cependant. Valérie Pécresse veut par exemple supprimer 200.000 postes de fonctionnaires dans l’administration, alors que Michel Barnier, lui, est plus réticent.

Le vrai désaccord a eu lieu sur la proposition de l’ancien commissaire européen d’instaurer un moratoire sur l’immigration. Ni Xavier Bertrand, ni Valérie Pécresse ne l’ont approuvée, mettant en avant la difficulté de son application. Xavier Bertrand et Valérie Pécresse se sont d'ailleurs montrés assez unis lundi soir, face à un Michel Barnier parfois irrité par les remarques de ses concurrents.
 
Éric Ciotti lui veut un Guantanamo à la française !

Les candidats ont également été interrogés sur la notion de "grand remplacement" popularisée par l'écrivain d'extrême droite Renaud Camus et repris à son compte par Eric Zemmour, ou sur la position à adopter face à l'éditorialiste, candidat putatif à l'élection présidentielle. Sur les deux sujets, on a pu voir Eric Ciotti se démarquer nettement de ses adversaires, avec une ligne plus marquée vers la droite.

Les dirigeants des Républicains salueront sans doute la bonne tenue des échanges, là où certains auraient bien aimé une confrontation plus animée.

La primaire LR, demeure cependant la dernière chance pour la droite d'exister

Se démarquer de l'extrême droite à tout prix !


Éric Ciotti lui veut un Guantanamo à la française
, histoire de faire des  propositions chocs sur l’immigration histoire de marquer les esprits et surtout de marquer des points par rapport à l'extrême droite .

Les cinq candidats de la droite avaient rendez-vous dimanche 14 novembre pour un deuxième débat télévisé sur BFM TV avant que les électeurs LR ne commencent à voter pour la primaire dès le premier décembre .
 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Samedi 13 Novembre 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Juin 2022 - 07:40 Le prix du blé a (enfin) chuté

Mercredi 22 Juin 2022 - 12:36 Le tournant africain

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.