L'ODJ Média



La Knesset célèbre la Mimouna, une fête traditionnelle des juifs marocains


Rédigé par le Vendredi 14 Avril 2023

Pour la première fois en Israël, une Mimouna publique était organisée Mercredi soir à la Knesset. Le président de la Knesset, Amir Ohana, a organisé cet évènement au grand bonheur des citoyens.



La Mimouna, propagée par les juifs marocains, se tient directement la nuit de la fin de Pâques, comme une fête populaire marquant le retour à la consommation du pain levé (Hametz), qui était interdit pendant toute la semaine de Pâques.

A cette occasion, une grande tente marocaine traditionnelle a été installée sur la place de la Knesset, aménagée avec des meubles marocains traditionnels, entourés de grandes tables dressées pour les plats que les familles juives fassies avaient l'habitude de servir, dont la plupart est à base de pâte levée.

La cérémonie, présidée par le président de la Knesset, Amir Ohana, aux origines rbaties, a réuni plusieurs ministres, députés, hauts fonctionnaires et leurs familles, le chef du bureau de liaison du Maroc, Abderrahim Beyyoudh, ainsi que des centaines de citoyens.

De nombreux invités se sont présentés avec des vêtements traditionnels, notamment le Kaftan, la Djellaba et la Fouqiah, en plus du Tarbouch, tandis que des groupes locaux interprétaient les chants traditionnels marocains les plus célèbres, dont certains issus du répertoire juif.

Dans un communiqué annonçant précédemment l'organisation de cette fête populaire à la Knesset, Amir Ohana avait affirmé que quand il était enfant, il a toujours aimé célébrer la Mimouna, la chaleur, les sons et les goûts, ajoutant que la tenue de cette cérémonie à la Knesset aujourd'hui pour tous les citoyens d'Israël "me remplit de bonheur". "En tant que premier président de la Knesset d'origine marocaine, je me réjouis de cette opportunité d'apporter des sons et des couleurs qui n'existaient pas auparavant", a-t-il ajouté.

Dans son discours mercredi soir devant les présents, M. Ohana a souligné qu'au début Mimouna était une fête pour les Marocains expatriés, mais elle est depuis longtemps devenue une occasion de fête pour les Israéliens du monde entier.

Les festivités de la Mimouna commencent la nuit de la fin de Pâques et se poursuivent jusqu'au lendemain. Ils se composent de deux parties distinctes, selon les traditions dominantes des juifs marocains. D'abord, les familles juives accueillent les invités (généralement des Musulmans marocains) et leur servent une variété de mets traditionnels marocains, au rythme de la musique marocaine. Le lendemain, les familles font un pique-nique garni de barbecues (Machoui) dans la nature.




L'ODJ avec lematin





Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 14 Avril 2023

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.




























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page