L'ODJ Média



La bataille des batteries : L'Europe à la croisée des chemins dans l'Ère électrique


Rédigé par le Vendredi 23 Février 2024

Dans le tumulte de la révolution automobile, une bataille se joue en coulisses : celle des batteries électriques. Alors que les véhicules électriques prennent d'assaut les routes du monde entier, l'Europe se retrouve face à un défi de taille : dominer le marché des usines de batteries. Mais pourquoi ce continent peine-t-il à s'imposer dans un secteur pourtant crucial pour l'avenir de l'automobile ?



A lire ou à écouter en podcast :


L'Europe au défi de sa technologie :

Selon une récente étude baptisée "Battery Manufacturing 2030 : Collaborating at Warp Speed" menée par Porsche Consulting et le VDMA, près de 200 usines de batteries pour véhicules électriques sont en cours de construction ou en projet à travers le globe. Une tendance qui semble positive pour l'Europe, mais qui cache une réalité plus complexe.

En effet, si bon nombre de ces usines émergent sur le sol européen, la technologie derrière ces installations est majoritairement d'origine asiatique, en particulier chinoise. Seuls 8 % des équipements et des technologies utilisés dans ces usines sont européens, ce qui constitue un véritable frein au développement technique et industriel du continent dans le domaine des batteries électriques.

Les entreprises chinoises, telles que CATL, Panasonic ou encore Gotion, se positionnent en tant que fournisseurs complets, offrant des solutions clés en main séduisantes pour les constructeurs automobiles. Cette dépendance technologique met l'Europe face à un choix crucial : s'unir pour développer des solutions industrielles intégrées et ainsi rivaliser avec la concurrence asiatique, ou risquer de se voir exclue du marché émergent des batteries électriques.

Pour y parvenir, la coopération entre les acteurs européens s'avère indispensable. Il est impératif que les entreprises de construction mécanique du continent unissent leurs forces pour proposer des alternatives compétitives aux solutions asiatiques clés en main. De plus, des partenariats avec des tiers, y compris dans le domaine public, pourraient être envisagés pour accélérer le développement de l'industrie européenne des batteries.

Si l'Europe souhaite maintenir sa part de marché actuelle et viser une part de 20 % dans la fourniture de technologies pour la fabrication de batteries, une croissance annuelle de 33 % serait nécessaire, une perspective ambitieuse mais nécessaire pour préserver la compétitivité du continent dans ce domaine stratégique.

Le marché des batteries électriques est en pleine ébullition, et l'Europe doit se réveiller pour ne pas se laisser distancer. Avec un potentiel de marché de 300 milliards d'euros d'ici 2030, les fournisseurs européens ont encore une chance de jouer un rôle majeur dans la révolution électrique de l'automobile, mais le temps presse pour saisir cette opportunité.

Mots-clés : voitures électriques, batteries, industrie automobile, technologie, concurrence, marché européen, coopération, dépendance technologique, innovation, Porsche Consulting, VDMA






Admin Ait Bellahcen
Un ingénieur passionné par la technique, mordu de mécanique et avide d'une liberté que seuls l'auto... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 23 Février 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




Titre de la page

Un magazine créé avec Madmagz.



Titre de la page




Recherche






















Votre Titre
Le bouquet L'ODJ :  Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page