L'ODJ Média




La doudoune de papy


Ma veilleuse est ma doudoune, douce compagne,
Elle a sa propre valise, pour mes cabales.
Présente en mes voyages, en chaque lieu fugain,
Sa lumière apaise, rassure et m'accompagne.

Que ce soit en déplacement, voyage ou vacances,
Elle est toujours là, ma lueur de confiance.
Même éteinte, je sais qu'elle est présente,
Sa lumière est proche, fidèle et rassurante.



Par Adnane Benchakroun

Ma veilleuse éclaire la nuit, douce compagne,
Présente en mes voyages, pour mes cabales.
Sa lumière apaise, rassure et console,
Étoile bienveillante, guide des braves âmes.

Quand sa lueur faiblit, l'imaginaire s'ouvre,
Les rêves défilent, scènes que l'on découvre.
Un cinéma secret, où je suis acteur,
De mes propres songes, d'émotions et de peurs.

Chaque soir, elle s'éteint, rideau qui se lève,
Pour le film des rêves, où mon esprit s'élève.
Les idées rangées, dans le parking sacré,
Préparent la scène, pour un monde enchanté.

Comme un cinéaste, je trie mes pensées,
Les moments de joie, de tristesse passés.
Ma veilleuse surveille, ce doux rituel,
Fragile lumière, dans un monde cruel.

Chaque rêve est film, aventure sans fin,
Où l'inconscient peint, des tableaux divins.
Veilleuse éteinte, mais jamais disparue,
Présente en esprit, dans l'ombre et la rue.

Elle ancre mes nuits, coin de ciel étoilé,
Offre doux répit, dans l'obscurité.
Compagne de rêve, flamme de mes nuits,
Garde fidèle, dans un monde sans bruit.

Ainsi, chaque soir, le cinéma des rêves,
Ouvre ses portes, et mes peurs s'élèvent.
Douce évasion, dans l'imaginaire,
Grâce à ma veilleuse, étoile lumière.

Ma veilleuse veille, sur mes nuits troublées,
Éclaire mes rêves, et mon cœur apaisé.
Elle est ma lumière, mon guide constant,
Flamme protectrice, dans ce monde changeant.

À toi, douce étoile, ma veilleuse chère,
Gardienne des rêves, des nuits singulières.
Ton éclat subtil, apaise mon esprit,
Dans l'ombre et la nuit, tu es mon abri.

Au lever du jour, sa lueur me réveille,
Première lumière, douceur en éveil.
Elle annonce le matin, fin de la nuit,
Guide mes premiers pas, jusqu'à midi.

Au matin, elle brille, générique de fin,
Le film s'achève, et l'espoir se dessine.
Lumière de veilleuse, retour à la vie,
Promesse renouvelée, des nuits infinies.

Son éclat rassurant, matinée commencée,
Répand la sérénité, au cœur de la journée.
Même éteinte, je sais qu'elle est présente,
Sa lumière est proche, fidèle et rassurante.

Ma veilleuse éclaire le début du jour,
Offrant sa lumière, douceur de velours.
Elle est mon repère, au matin incertain,
Flamme protectrice, lueur de chemin.

Ainsi, chaque soir, chaque matin
Douce évasion, dans l'imaginaire,
Grâce à ma veilleuse, étoile lumière.
Merci doudoune, douce compagne

A écouter en musique et chanson


La veilleuse, douce compagne du narrateur, l'accompagne dans tous ses voyages, illuminant ses nuits et apaisant ses craintes.

 Toujours présente, elle rassure même lorsqu'elle est éteinte. La veilleuse crée un univers imaginaire où les rêves prennent vie comme un cinéma secret, offrant une évasion douce dans l'obscurité. Chaque nuit, elle devient une étoile bienveillante qui guide et protège, transformant les pensées en aventures infinies. Sa lumière, fidèle et rassurante, veille sur le rituel nocturne du narrateur, offrant un répit dans un monde souvent cruel. Au matin, elle réveille doucement, marquant la transition vers le jour et renouvelant l'espoir pour les nuits à venir. La veilleuse est plus qu'une simple lumière, c'est une gardienne des rêves et une flamme protectrice, ancrant les nuits du narrateur dans une sérénité étoilée.

Decouvrir la playlist de l'auteur




Mardi 9 Juillet 2024


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2024 - 11:43 Je suis un menteur bienveillant

Samedi 13 Juillet 2024 - 14:21 Adieu, mon cher croissant

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor | Chronique : À charge et à décharge



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 



















Revue de presse