Menu

La musique comme moteur de développement durable : Ateliers consultatifs


Dans le cadre du projet “La musique comme moteur de développement durable au Maroc”, des sessions participatives d’ateliers de développement de l’industrie musicale marocaine sont organisées du 17 au 28 Septembre 2021 avec des acteurs et des professionnels du secteur de la musique.
Cinq villes du Maroc, Agadir, Oujda, Casablanca, Tanger et Rabat abriteront ces ateliers, avec pour objectif, à terme, d’élaborer un plan de recherche et de consultation pour l’élaboration de politiques participatives, ainsi que pour sensibiliser à l’impact accrue du secteur de la musique en tant qu’opportunité d’emploi.
Les dates des sessions sont les suivantes: Agadir (du 17 au 18 Sept.) ; Oujda (du 20 au 21 Sept.) ; Casablanca (du 22 au 23 Sept) ; Tanger (du 24 au 25 Sept.)
et Rabat (le 28 Sept.)



La musique comme moteur de développement durable au Maroc est un projet mis en œuvre par le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, avec l’ambition de contribuer au développement de la chaîne de valeur de l’industrie musicale au Maroc, et de participer ainsi au développement durable du pays.

Le projet vise l’amélioration des systèmes de gouvernance du secteur de la musique au Maroc en renforçant les capacités humaines et institutionnelles, les infrastructures culturelles et les cadres réglementaire et politique.

Le projet, initié par le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb en partenariat avec le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, est porté par la structure d’ingénierie culturelle Anya.

Il est à noter que ces ateliers participatifs s’inscrivent dans la continuité des activités précédentes mises en place dans le cadre du projet “La musique comme moteur du développement durable au Maroc”. A savoir, des cours d’éveil musical à destination de 90 enfants dans 3 villes marocaines dont l'objectif est d'engager une réflexion sur une future amélioration de l’éducation musicale actuelle. Aussi, la création du portail en ligne “Moroccan Music Connect” à l’attention des professionnels du secteur de la musique au Maroc, afin de leur fournir une cartographie de la musique et des lieux qui lui sont associés à l’échelle du pays.

Enfin, l’organisation de sessions d’enregistrement et de coaching en résidence d’artistes à destination de 12 jeunes groupes de musique marocains, sélectionnés sur la base d’un appel national à candidature, afin de renforcer leurs capacités, d’augmenter leurs revenus et de mettre à niveau la qualité artistique.

 

 






Mardi 14 Septembre 2021

Dans la même rubrique :
< >




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html






L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site