Menu


La place de l'éducation en Afrique


En peu de mots, on peut définir les Objectifs de Développement Durable ou « ODD » comme le monde dans lequel on souhaiterait vivre ; celui qu’on veut créer. Cet agenda mis en place par l’ONU après plusieurs négociations a été adopté en Septembre 2015 et s’étend jusqu’à l’horizon 2030. Au cœur de cet agenda, 17 ODD ont été arrêtés. Parmi lesquels l’ODD4 qui aspire à garantir l’accès à toutes et à tous à une éducation équitable, gratuite et de qualité. Cet intérêt porté sur l’accès à une éducation de qualité nous interpelle tous particulièrement en tant qu’africains. A cet effet il serait important de se remettre en question sur la place accordée a l’éducation dans notre société africaine.



©humanium.org
©humanium.org
L’éducation : qu’est-ce-que c’est réellement ?
Avant même de se prononcer sur le rôle de l’éducation, consacrons quelques lignes à la définition de ce mot qu’on entend à répétition mais qui nous est difficile à comprendre. On a bien tendance à faire l’amalgame entre l’éducation et l’instruction c’est justement en cela que l’éducation africaine met autant de temps à se relever. Même si ces deux mots sont intimement liés, il existe des différences. L’instruction se limite à une dimension cognitive, ce qui sous-entend l’apprentissage et la transmission de savoirs et de savoir-faire. C’est par exemple apprendre à lire ou à écrire ou encore donner des connaissances en langues. Tandis que l’éducation répond à un besoin beaucoup plus vaste. Elle englobe tous les aspects liés à la personne. Notamment les aspects cognitifs, affectifs, relationnels, éthiques etc. On constate que la majorité des systèmes éducatifs en Afrique sont en réalité plus instructifs qu’éducatifs. Pouvons-nous rejeter la faute sur l’école africaine seule ? Certes les directeurs d’établissements, les enseignants, les présidents des services scolaires etc… ont leur rôle à jouer.

Toutefois, l’école n’est pas le seul acteur du système éducatif. Gouvernements, parents, apprenants, sociétés civiles… l’éducation est l’affaire de tous. En effet, pour aspirer à une éducation de qualité, chacun des acteurs du système éducatif a un rôle à tenir. L’Afrique devrait donc si elle veut s’aligner sur l’ODD 4 donner au système éducatif sa véritable signification et mettre l’apprenant au cœur de ce système en tant que  principal acteur de sa réussite. Aussi donner aux apprenants les moyens et le soutien nécessaires à leur réussite tout en gardant à l'esprit que chaque apprenant est unique avec des compétences et des capacités intellectuelles qui lui sont propres. Parvenir à bâtir une éducation de qualité ne sera possible que si tous les acteurs du système travaillent ensemble en observant chacun à son niveau la responsabilité qui est sienne. 

Quel rôle pourrait jouer l’éducation en Afrique ?
" L'éducation est un droit humain avec un immense pouvoir de transformation. Les fondements de la liberté, de la démocratie et du développement humain durable reposent sur ses fondements  "
On ne peut que confirmer ces propos de l’un des anciens secrétaires généraux de l’ONU Kofi Annan.

Et partant de ces mots affirmer que l’éducation est sans doute la pièce maitresse qui permettra d’atteindre l’ensemble des Objectifs de Développement Durable. L’accès à une éducation de qualité peut permettre de rompre le cycle de la pauvreté. Ainsi réduire les profondes inégalités entre les classes sociales et les sexes.

Également, elle permet le développement économique durable d’un pays. Grâce à l’éducation, les infrastructures sanitaires, les routes, les universités… seront développées. Sans oublier le niveau de vie des populations qui se verra sans aucun doute amélioré.

L’éducation permettra entre autres de construire des valeurs comme le civisme, la citoyenneté, la démocratie, la tolérance. Ce qui a cet effet suscitera chez les populations l’amour pour leur patrie et pour le continent africain, la paix entre les peuples en vue d’une Afrique plus unie et plus pacifique.  

A l’éducation, on pourrait attribuer une panoplie d’avantages qui montre le rôle important qu’elle a à jouer dans le monde et plus particulièrement dans notre continent africain qui a en son sein la région la plus défavorisée au monde en matière d’éducation (Afrique subsaharienne). Il serait opportun de retenir que l’éducation est un droit humain auquel tout le monde devrait avoir accès. Celle-ci se doit d’abriter en intégralité les aspects de la personne humaine.  Une personne éduquée sur elle-même et sur l’environnement dans lequel elle vit est apte à se connaître davantage. Elle est en accord avec qui elle est et avec ce que la société attend d’elle. Donc à même d’offrir à celle-ci ce qu’elle lui a permis d’avoir. La transformation de l’éducation en Afrique est le seul remède à tous ses maux. Inévitablement celle-ci doit donc y occuper une place de choix. 

Rédigé par Andréa Bekoin, La Fondation Tamkine 

Jeudi 31 Mars 2022



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mai 2022 - 12:26 Peut-on lutter contre l’échec scolaire ?

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.