Menu



Le Festival International d'Art Vidéo se tient à Casablanca, le Québec invité d'honneur


La 27e édition du festival international d’art vidéo de Casablanca placée sous le thème «Corps en immersion - Focus Québec» a officiellement été lancée dans la soirée du mardi 23 novembre 2021.



Au programme, deux performances mêlant danse et arts numériques.

À l’ouverture de cet évènement artistique et culturel, qui s'intéresse à la créativité numérique, le spectacle présenté au Studio des Arts Vivants par deux artistes québécois, Sarah Bronsard et Patrick Saint-Denis, autour de la thématique du corps en immersion, a séduit le public présent.

S’exprimant à cette occasion, Abdelkader Gonegai, doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines Ben M'sik et président du FIAV, a souligné l’importance de la participation du Québec à cette édition en tant qu’invité d’honneur, saluant la prestation de la troupe canadienne qui a mis en avant l’importance de l’intelligence artificielle.

Gonegai a indiqué que cette édition sera marquée par un large éventail d’activités notamment des Master Class et des Workshops animés par des artistes professionnels et des professeurs universitaires tout au long du festival qui se poursuivra jusqu’au 27 novembre.

Le directeur du festival a ajouté que ce festival dont la cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence notamment de diplomates, d’artistes et d’universitaires, ainsi qu’un grand nombre d’étudiants et d’amateurs de l’art Vidéo, connait la participation du Québec, de la France et de la Roumanie, outre la participation marocaine.

Il a noté que la programmation comprend notamment des rencontres professionnelles en Arts Numériques afin de créer des dynamismes et mettre en réseau tous les acteurs des arts numériques et pluridisciplinaires, échanger les expériences et développer de nouveaux modèles pour des collaborations pertinentes et concrètes.

En pré-ouverture, les festivaliers ont pu assister, au sein du théâtre de l’institut français de Casablanca, à la performance envoutante et poétique Maraya Arrouh (Miroir de l’âme), de la compagnie de danse Col’jam (Maroc) en collaboration avec K. danse (France).

En ouverture, marquant le lancement du focus Québec de cette 27e édition, était présenté Èbe, un spectacle de danse, art audio et robotique de Sarah Bronsard et Patrick Saint Denis (Québec).

Cette expérience, contemplative et sensorielle, explore la dimension communicative du souffle.
 
«Cela fait deux ans que nous avons commencé cette aventure, nous devions venir en avril 2020 mais avec la pandémie tout a été reportés. Les artistes qui sont là sont contents d’être au Maroc et de faire se travail.

Avec ce genre d’expériences nous espérons que beaucoup de liens vont se créer entre les structures et les artistes des deux pays et qu’il va y avoir des projets qui vont se développer par la suite», explique Yves Doyon, coordinateur général du Focus Québec.
 
Le FOCUS Québec est porté par une délégation de 30 artistes, artisans, diffuseurs, chercheurs et autres spécialistes des arts numériques, provenant de Québec, de Montréal et de plusieurs régions du Québec.

L'odj avec Le 360
 
Jeudi 25 Novembre 2021


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur





Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html


Magazine créé avec Madmagz.










L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ




Partager ce site