Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search





Le Maroc dénonce les enfants soldats du Polisario et menace l'Algérie d'en finir avec le processus politique


Le Maroc dénonce les enfants soldats du Polisario et menace d'en finir avec le processus politique : voilà en substance les deux cinglantes ripostes de Omar Hilale face aux élucubrations et provocations de l'Algérie.



Nouvelle passe d’armes entre l’Algérie et le Maroc

Le Maroc dénonce les enfants soldats du Polisario et menace l'Algérie d'en finir avec le processus politique


Face aux provocations malsaines du représentant permanent de l’Algérie qui persiste dans son discours où il qualifie le Maroc
d’« Etat occupant» et  demande une «protection internationale du peuple sahraoui», le Maroc a riposté en lançant une mise en garde au pouvoir du voisin de l’Est au cours de l' intervention de Omar Hilale ,   l’ambassadeur, Représentant permanent du Maroc à l’ONU,  devant le C24, organisé par les Nations Unies  en République de Dominique  du 25 au 27 août .

Ainsi , sans la participation d’Alger lors des prochaines tables rondes, «il n’y aura pas de processus politique», a averti Omar Hilale.

Face à de tels propos, le représentant permanent du royaume à l’ONU a affirmé que «l’Algérie n’a jamais été un simple observateur dans la question du Sahara marocain». «L’Algérie a, dès le début, été partie prenante dans ce différend», a déclaré Omar Hilale. Cette fois, l’ambassadeur ne s’est pas contenté de lancer des paroles mais les a accompagnées de preuves tangibles et difficiles de contester par la partie algérienne, rapporte la MAP.

Pour étayer son affirmation, l’ambassadeur Omar Hilale a donné lecture, devant l’audience, à une lettre adressée, le 19 novembre 1975, par l’ancien ambassadeur d’Algérie aux Nations unies, au secrétaire général de l’ONU, et distribuée en tant que document officiel du Conseil de sécurité. Le représentant algérien y précise qu’«en plus de l’Espagne, en sa qualité de puissante administrante, les parties concernées et intéressées dans la question du Sahara Occidental, sont l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie».

Le diplomate Hilale a noté avec ironie l’absence totale du Polisario dans la missive du représentant d’Alger.

Hilale a également rappelé que lors des deux batailles d’Amghala de 1976, des centaines d’officiers et soldats algériens ont été capturés par les Forces armées royales, et remis ensuite à la Croix rouge internationale. Il a également puisé du feu vert en 2001 de l’ancien président algérien, Abdelaziz Bouteflika, à la proposition de la partition du Sahara entre le Maroc et le Polisario, une offre rejetée par le royaume, une autre preuve pour confirmer l'implication d'Alger dans le conflit.

L’ambassadeur marocain a, par ailleurs, lancé une mise en garde au voisin de l’Est : «Si l’Algérie s’obstine dans son déni, lors de la reprise du processus politique, que nous espérons, dans les prochaines semaines, et si l’Algérie ne reprend pas sa place à la table ronde, il n’y aura pas de processus politique», a-t-il menacé.

Pour rappel, Alger a été représenté par ses ministres des Affaires étrangères aux deux tables rondes, organisées par l’ONU en décembre 2018 et mars 2019 à Genève.


Cinglante riposte contre la militarisation forcée des enfants chez le Polisario

Scandaleux enrôlement militaire des enfants chez les mercenaires du Polisario
Scandaleux enrôlement militaire des enfants chez les mercenaires du Polisario

Omar Hilale, a également tiré la sonnette d’alarme sur l’une des pires formes de violations des droits de l’Homme perpétrées par l’Algérie et le « polisario », contre les populations séquestrées dans les camps de Tindouf, en l’occurrence l’enrôlement militaire des enfants.

 
« Il y a une question qui préoccupe profondément le Maroc, en particulier et la communauté internationale en général, c’est l’enrôlement militaire des enfants dans les camps de Tindouf.

L’Algérie qui se proclame juste observateur de la question du Sahara marocain, abrite des camps d’entraînement et d’enrôlement forcé des enfants d’à peine 10 ans », a déclaré M. Hilale, en brandissant, dans la salle, des dizaines de photos de jeunes enfants, portant des armes dans des parades militaires et s’entrainant militairement dans les camps de Tindouf.

« Le représentant de l’Algérie prétend qu’il n’y a pas de preuves. Voilà les photos et même des vidéos des propres sites du prétendu polisario, montrant des dizaines d’enfants en tenues militaires, voire même torses nus, en trier d’entraînement. Ces photos accablent terriblement son pays », a indiqué l’ambassadeur du Maroc.

« L’Algérie et le polisario entraînent ces enfants à tuer. 
 
Ils les préparent à devenir des terroristes, comme ceux de Daesh Khorassan, montrés ce jour même dans les chaînes de CNN, BBC ou France 24, avant et après l’attentat terroriste qu’il a commis à l’aéroport de Kaboul.

Au vu des vidéos, ils assujettissent ces enfants au même entraînement intensif et à un endoctrinement fanatique. C’est là malheureusement le vrai visage haineux du polisario, dont les connivences avec les groupes terroristes dans la région sahélo-saharienne sont avérées. Ce qui met en évidence la responsabilité internationale directe de l’Algérie, car cet enrôlement militaire forcé des enfants se déroule sur son territoire », a dénoncé M. Hilale
 

Sahara: Plusieurs pays réaffirment leur soutien à une solution politique mutuellement acceptable


Plusieurs pays ont apporté leur soutien au processus politique de règlement du différend régional autour du Sahara marocain sous les auspices des Nations Unies, à l’occasion du séminaire régional du Comité des 24 (C-24) pour les Caraïbes qui se tient en Dominique.

Tout en saluant les avancées accomplies par le Royaume du Maroc, le représentant du Chili a réitéré la position de son pays en faveur d’une solution “pacifique, par le biais des mécanismes de règlement diplomatique mis en place par les Nations Unies” en vue de mettre un terme à ce conflit de longue date.

De son côté, la Syrie a plaidé devant les membres du C-24 en faveur de la diplomatie et du dialogue comme base pour le règlement de cette question.

“Nous espérons sincèrement que toutes les parties à ce conflit s’engagent dans des négociations fructueuses pour parvenir à une solution juste et durable”.

C’est ce qu’a déclaré le représentant syrien, qui a également exprimé le soutien de son pays aux efforts déployés par les Nations unies pour parvenir à une solution politique mutuellement acceptable à la question du Sahara.

Dans cette même veine, l’Indonésie a réitéré son soutien aux efforts déployés par les Nations unies, notamment sous les auspices du Secrétaire général, pour trouver une solution “politique juste, durable et mutuellement acceptable” au différend autour du Sahara.

L’Indonésie soutient également les appels lancés par le Conseil de sécurité, à travers ses résolutions, afin de parvenir à une solution “réaliste, réalisable et durable à cette question”.

Le séminaire régional du C24 pour les Caraïbes se tenait dans un contexte marqué par les succès diplomatiques engrangés par le Royaume, qui consacrent la marocanité du Sahara.

Il s’agit, notamment, de la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté pleine et entière du Royaume du Maroc sur ses provinces du Sud, ainsi que l’ouverture de 24 consulats généraux à Laâyoune et Dakhla.

La réunion du comité onusien intervient, également, quelques mois après l’action pacifique menée par les Forces Armées Royales ayant permis d’assurer, une fois pour toutes , la libre circulation des personnes et des biens à Guerguerat .






Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Lundi 30 Août 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Juin 2022 - 07:40 Le prix du blé a (enfin) chuté

Mercredi 22 Juin 2022 - 12:36 Le tournant africain

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.