Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Le Maroc du volontarisme et de l'audace..


la nouvelle position de l'Espagne vis-à-vis du Sahara marocain est assurément un tournant majeur qui récompense la diplomatie novatrice et de nouvelle génération du Royaume . Du volontarisme, de l'audace et de la détermination qu'on aimerait bien retrouver dans tous les aspects de la gouvernance et de la gestion des affaires publiques.



Tous pour la Patrie , la Patrie pour tous !
Tous pour la Patrie , la Patrie pour tous !
Lorsqu'on veut , on peut .
 

C'est un acquis retentissant et un succès important réalisé par la diplomatie marocaine à propos de la question du Sahara. Le Maroc , a réussi à pousser l'ex-occupant de nos provinces du Sud à abandonner sa position traditionnelle de neutralité négative adoptée par Madrid depuis 1975.
Après une crise diplomatique ouverte qui a duré plus d'un an, le gouvernement espagnol s'est rangé du côté de Rabat, en appuyant sa proposition d'autonomie pour le règlement d'un différend qui n'a que trop duré.

La politique est l'art du possible même si la realpolitik a ses raisons que la raison ne connait certainement pas ! 

Du jamais vu et les résultats sont là !

C'est absolument  et carrément du jamais  vu car avec les efforts inlassables et la volonté affichée par le Royaume pour faire valoir ses droits auprès du voisin ibérique alors que l'Algérie usait et abusait de son chantage au gaz , notre diplomatie a fait preuve d'une fermeté sans failles et d'une détermination farouche malgré les risques d'une relation durablement empoisonnée et conflictuelle avec l'Espagne . 

Ainsi , lorsqu'on veut on peut et ce succès diplomatique est à marquer d'une pierre blanche car il est très riche en enseignements .
Certes, l'Espagne a pris tout son temps pour revoir sa position et éclaircir l'horizon des perspectives d'avenir des relations entre les deux royaumes .

Le temps de devenir le premier réservoir de gaz naturel en Europe au point de pouvoir en exporter au Maroc , mais là n'est point notre sujet .


Volontarisme et détermination en interne également : quand nos décideurs se décideront ! 

Ce volontarisme , cette détermination et cette audace qui ont caractérisé la gestion de la crise avec l'Espagne , voilà un esprit et une dynamique qu'on aimerait bien retrouver dans tous les aspects de la gestion des affaires publiques et de la gouvernance à tous les niveaux et à toutes les échelles du territoire . 

Un aspect qu'on aimerait retrouver chez le gouvernement Akhanouch pour relever tous les défis sociaux et économiques et surmonter la conjoncture de crise qui sévit sans répit . 

Notre pays a fait preuve d'audace face à l'Espagne , il est donc parfaitement capable de le faire pour les marocains , avec les marocains , coûte que coûte , quoi qu'il en coûte , et cela n'a rien à voir avec le président français mais c'est juste une formule optimiste , qui donne de l'espoir , et qui incite à la confiance en  un exécutif prêt à tout pour trouver des solutions aux problèmes des citoyens .

Il va falloir de l'audace pour juguler les répercussions durables de la crise sanitaire , pour amortir le choc de la flambée des cours du brut , du gaz et de l'énergie , pour limiter la folle hausse des prix des denrées alimentaires de première nécessité . 

Il faut certainement de l'audace pour relancer la consommation , la croissance et la confiance des ménages tout en limitant les effets  secondaires de la sécheresse.

 Effectivement , sur le front interne et particulièrement sur le front social , il faudra mobiliser toutes les énergies et valoriser toutes les initiatives et pas seulement , sous l 'angle de l'impératif sécuritaire !


L'audace, ce pays n'en manque certainement et absolument  pas ! 
Et puis , ce pays et ce peuple méritent mieux , n'est- ce pas Mr Akhanouch !?

Les marocains ont survécu à de très nombreuses crises par le passé , mais avec un litre d'essence à plus de quatorze dirhams si on ne redouble pas de vigilance et de volonté politique pour garantir la paix sociale et la solidarité institutionnelle garantissant l'équité sociale , des tensions sociales pourraient éclater car tous les ingrédients du mécontentement sont réunis tel un cooktail qui pourrait s'avérer explosif ! 

La pandémie , la sécheresse , la guerre en Ukraine et le choc pétrolier ne peuvent pas être une excuse pour que les marocains les plus défavorisés paient une facture trop lourde  et pour que les couches moyennes et vulnérables constatent , dans la résignation et l'impuissance,  la détérioration tous azimuts de leur maigre pouvoir d'achat . 

Un pouvoir d'achat qui n'a plus de pouvoir que le nom du fait des agressions interminables d'un coût de la vie sans cesse galopant .

Il faudra , au risque de se répéter , de l'audace et une volonté politique sans détours car le peuple n'est pas là juste pour payer les pots cassés et assumer, à ses frais et à ses dépens , la facture de toutes les fractures conséquence de l'inertie et de l'immobilisme.

Et puis , nous ne sommes pas seulement des citoyens imposables mais avant tout des actionnaires de la maison Maroc ..
Se mettre à l'écoute des marocains et au chevet de leurs préoccupations cela demande - t-il trop d'efforts de la part des gouvernants !? 

Est-ce trop demander ?

Cette exigence est-elle un voeu pieux , une mission impossible !?

Dans tous les cas , on ne pourra pas mépriser éternellement les aspirations des populations au bien être et à une qualité de vie décente et digne .

Alors , messieurs les responsables encore des efforts s'il vous plaît et messieurs les décideurs décidez vous enfin et pour de bon ! 

Hafid Fassi Fihri 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Samedi 19 Mars 2022

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Août 2022 - 19:39 Succès inconsistant d’Israël à Gaza

Samedi 23 Juillet 2022 - 16:33 Déni de réalité

Billet



Magazine créé avec Madmagz.