L'ODJ Média




Le Roi Mohammed VI, l’Architecte du Maroc triomphant


En 2023, sous l’égide éclairée, sage et visionnaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est mué en un tableau vivant de progrès et d’innovation, incarnant une ambition insatiable pour le développement et le bien-être de sa nation.



A lire ou à écouter en podcast :


Par Souad Mekkaoui

C’est dans cette fresque de modernité et d’audace que le Royaume a brillamment relevé les défis d’un monde en pleine mutation, esquissant ainsi un nouveau chapitre dans son épopée. Cette année a marqué un tournant historique où le Royaume, tel un phénix, s’est élevé avec une détermination inébranlable, embrassant une vision de développement holistique et ambitieuse.

Sous le règne de Mohammed VI, le Maroc s’est métamorphosé en un creuset de projets audacieux, forgeant ainsi un chapitre étincelant dans l’annale des grandes réalisations nationales. En effet, la gouvernance de Mohammed VI, une symphonie d’intelligence stratégique et de sagesse, a été le pilier de cette année mémorable.

La diplomatie marocaine, telle une partie d’échecs jouée avec maestria, a connu des moments clés. Son éclatante ascension sur la scène internationale en 2023, sous l’impulsion stratégique de Mohammed VI, a été un spectacle d’ingéniosité diplomatique et de persévérance. Un jalon particulièrement marquant de cette progression fut l’adoption, par plusieurs nations de l’Union européenne dont la République Tchèque, du plan d’autonomie marocain pour le Sahara. Cette reconnaissance, fruit d’une politique extérieure habile, résolue et proactive, a non seulement consolidé la position géostratégique du Maroc, mais a également apporté une légitimité indéniable à ses revendications territoriales.

Rétrospective-2023 : De la Vision Royale à la reconnaissance internationale

Une Vision Royale transformée en réalité

Au-delà de la diplomatie, 2023 a également été une année où le Maroc a brillé dans son engagement envers le développement durable et l’innovation technologique. L’année a été jalonnée par des percées notables dans des secteurs vitaux tels que l’énergie renouvelable, le dynamisme économique et une protection sociale plus inclusive, illustrant l’approche multidimensionnelle du souverain dans sa quête d’un développement harmonieux et durable. Des projets d’envergure, tels que l’expansion des énergies renouvelables et les initiatives en matière de technologies vertes, ont mis en lumière la volonté du Maroc de jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre le changement climatique.

Le Maroc a ainsi accentué son engagement en faveur des énergies renouvelables, notamment par le développement d’infrastructures solaires et éoliennes. Cette initiative a propulsé le Royaume au rang de leader africain dans le domaine de l’énergie verte, illustrant son engagement envers la durabilité environnementale et la réduction de la dépendance aux énergies fossiles. Cette transition énergétique, en plus de ses implications écologiques, est également un moteur de croissance économique, positionnant le Maroc comme un pôle d’innovation et d’excellence dans les énergies renouvelables.

Ces efforts reflètent non seulement l’engagement du Royaume envers un avenir durable, mais témoignent aussi de la vision à long terme du Roi Mohammed VI pour un développement harmonieux et respectueux de l’environnement.

Dans le domaine social, l’année 2023 a été marquée par un engagement profond envers l’élargissement de la protection sociale. La mise en œuvre d’un nouveau contrat social, visant l’universalisation de la protection sociale pour tous les Marocains d’ici 2025, a constitué un jalon majeur dans l’histoire sociale du pays. Cette politique ambitieuse vise à renforcer le filet de sécurité sociale, assurant une meilleure qualité de vie et une plus grande équité pour l’ensemble de la population marocaine.

 

L’année 2023 a marqué un tournant décisif dans le parcours économique du Maroc, sous l’impulsion visionnaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cette période a été le théâtre d’une révolution économique, caractérisée par une dynamique nouvelle et audacieuse, propulsée par une diplomatie économique agressive et bien pensée. C’est une ère où l’augmentation sans précédent des investissements publics a brillamment convergé avec une politique incitative à l’investissement privé, dessinant ainsi les contours d’un futur prospère pour le Royaume.

Le Maroc, sous la bannière éclairée de Mohammed VI, s’est engagé dans une quête ambitieuse pour se métamorphoser en un hub économique de premier ordre, rayonnant bien au-delà de ses frontières africaines pour marquer de son empreinte la scène économique mondiale. Cette stratégie, axée sur l’ouverture, l’innovation et la collaboration internationale, a positionné le Maroc au cœur des dynamiques économiques mondiales, tissant ainsi une toile de progrès et de prospérité.

Le Maroc de 2023 : Un phare de modération et d’harmonie sous la houppe du Roi Mohammed VI

2023 a ainsi été l’année où le Maroc, sous la bannière de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, s’est affirmé en tant que puissance ascendante, un phare de stabilité et d’innovation dans un monde secoué par les crises. Avec une gouvernance qui conjugue habilement tradition et modernité, le Roi Mohammed VI s’affirme non seulement comme le souverain de son peuple, mais aussi comme un architecte de l’avenir, guidant son Royaume vers de nouveaux horizons de prospérité et de rayonnement.

La trajectoire du Maroc en 2023 est une histoire de transformation et de succès, écrite sous la plume d’un souverain à la vision avant-gardiste, faisant du Royaume un exemple éloquent de ce que l’ambition, la prévoyance et l’engagement peuvent accomplir.

En 2023, sous l’égide éclairée et bienveillante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a continué de se distinguer comme un bastion de modération dans le monde islamique. Incarnant la Commanderie des croyants, la monarchie marocaine a renforcé son rôle pivot dans la promotion d’un islam modéré. Cette démarche, profondément ancrée dans les valeurs de paix, de tolérance et de modération religieuse, se révèle être un pilier central de l’engagement du Maroc envers un avenir harmonieux.

L’un des joyaux de cette initiative est l’Institut Mohammed VI de formation des imams. Ce sanctuaire du savoir, à la pointe de l’innovation, est dédié à l’éducation d’imams et de guides spirituels imprégnés d’une compréhension équilibrée et contemporaine de l’islam. L’institut, par sa vision et son curriculum, se positionne en pionnier dans la formation d’une nouvelle génération de leaders religieux, aptes à propager un message d’islam en harmonie avec les défis et les réalités du 21e siècle.

Ce projet visionnaire transcende les frontières marocaines et devient un instrument clé dans la lutte contre les tendances extrémistes et sectaires. L’Institut Mohammed VI, en forgeant un discours religieux éclairé et adapté à notre époque, contribue de manière significative à la promotion d’une vision de l’islam alignée sur les valeurs universelles de paix, de respect mutuel et de coexistence.

2023 a également témoigné de la capacité du Maroc à aborder avec détermination et créativité les défis contemporains, qu’ils soient sociaux, économiques ou environnementaux. Le Royaume a brillé comme un exemple de pays en pleine ascension, respectueux de ses traditions et de son héritage, tout en embrassant avec enthousiasme le progrès et l’innovation.

Le Maroc, sous le règne de Mohammed VI, s’est ainsi profilé non seulement comme un modèle de modernité dans le monde arabe mais aussi comme un havre de modération et de sagesse, éclairant la voie vers un avenir où tradition et modernité coexistent en parfaite harmonie.

Durant cette période charnière, le Maroc a démontré avec éclat son engagement à être un acteur influent sur l’échiquier mondial. À travers une série d’initiatives stratégiques et des réformes audacieuses, le Royaume a affirmé sa volonté de ne pas se contenter de participer à la conversation globale, mais de la façonner, en adhérant à une vision progressiste tout en restant fidèle à ses valeurs fondamentales et traditions séculaires.

Rédigé par Souad Mekkaoui sur Maroc Diplomatique 



Mercredi 10 Janvier 2024


Dans la même rubrique :
< >

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.




Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 




Recherche

















Revue de presse










Menu collant à droite de la page