L'ODJ Média



Le Sénégal ose mettre en pause l'accès à l'Internet mobile


Rédigé par La Rédaction le Mardi 13 Février 2024

Le dimanche 4 février, le ministère de la Communication, des Télécommunications et du Numérique a instruit les fournisseurs de services télécoms au Sénégal de mettre en pause l'accès à l'Internet mobile dès 22 heures, de manière temporaire. Cette décision a pour but de freiner la propagation de contenus haineux et de messages incitant à la subversion sur les plateformes de réseaux sociaux.



Des témoignages recueillis sur le terrain par la presse locale que, dès le lundi 5 février, la connexion aux données mobiles a été interrompue à Dakar, affectant ainsi les 18,59 millions d'utilisateurs d'internet mobile recensés dans le pays pour le troisième trimestre de l'année 2023, d'après les chiffres de l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

Cette mesure prise par les autorités sénégalaises fait écho à une période marquée par des risques de perturbations de l'ordre public, suite à l'annonce faite le samedi 3 février par le président Macky Sall du report  des élections présidentielles initialement prévues pour le 25 février.

Le lundi, l'intervention des forces de gendarmerie, qui ont eu recours au gaz lacrymogène, a eu lieu pour disperser un groupe de personnes rassemblées devant l'Assemblée nationale, au moment où les députés s'apprêtaient à examiner une proposition de loi visant à repousser l'élection présidentielle de six mois.





Mardi 13 Février 2024


Dans la même rubrique :
< >

Periscope Maroc | Periscope Monde




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page