L'ODJ Média



"Le bleu du caftan" de Maryam Touzani doublement primé au Cameroun


Rédigé par le Mercredi 25 Octobre 2023

Au 27e festival de cinéma panafricain Ecrans Noirs à Yaoundé, au Cameroun, le film marocain "Le Bleu du Caftan," réalisé par Maryam Touzani, a été doublement honoré.



Le film a décroché le prestigieux prix de la critique du cinéma africain attribué par la Fédération africaine de la critique cinématographique. De plus, l'actrice Loubna Azabal a été récompensée du prix de la meilleure interprétation féminine internationale pour son rôle dans ce long métrage.

"Le Bleu du Caftan" raconte l'histoire d'un couple, Halim et Mina, qui gère une boutique de Caftans dans la médina de Salé. Leur équipe s'agrandit avec l'arrivée de Youssef, un jeune apprenti qui partage avec son Maalem, Halim, une passion sincère pour la couture.

Outre Loubna Azabal, le film met en avant des acteurs talentueux tels que Saleh Bakri, Ayoub Missioui, Mounia Lamkimel, Hamid Zoughi, et bien d'autres comédiens et comédiennes marocains.

Le grand prix de cette édition, ayant eu lieu du 14 au 21 octobre sous le thème "Le cinéma en Afrique, toujours une école du soir," a été attribué au film "Mon père, le diable" de la réalisatrice camerounaise Ellie Foumbi. Dans la catégorie des longs métrages, le prix a été décerné au film "When the Levees Broke" de Musing Derick Tenn, tandis que le meilleur court métrage a été attribué au film "Never" de Hugues Ongoto et Jack Bayam.

Parmi les autres distinctions, dans la catégorie des longs métrages documentaires, "Taxi cinéma et moi" de Salam Zampaligre a remporté le premier prix, et "Le chic, le choc et l'échec" de Geremy Tchoua a été couronné meilleure série africaine. Le cinéaste sénégalais Clarence Thomas Delgado a été honoré du prix du meilleur scénario africain.

Cette année, une trentaine de films étaient en compétition officielle, avec "Le Bleu du Caftan" dans la catégorie des longs métrages, aux côtés d'autres films tels que "Xale, les blessures de l'enfance" (Sénégal), "Shimoni" (Kenya), "Sira" (Burkina Faso), "Mon père, le diable" (Cameroun), "Mouton" (Sénégal), "The Bride" (Rwanda), "When The Levees Broke" (Cameroun), "B19" (Égypte), "Augure" (RDC), et "Que le père soit" (Sénégal).

Le Maroc était également bien représenté lors de cette édition par "L'faro" de Fatine Khalkhal dans la catégorie des longs métrages documentaires, et par "Célébration" de Blal Touil dans la compétition des courts métrages.

À noter que la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a été désignée transporteur officiel du festival "Ecrans Noirs" pour la période 2022-2024.


L'ODJ avec hespress





Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 25 Octobre 2023

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 09:14 Jihan Kidari accuse Glovo : réaction publique massive

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page