L'ODJ Média




Le bruit des océans, une symphonie en danger

Les océans sont une symphonie sonore mais la plupart d’entre nous n’entendent pas ou plus.


L'océan est empli de bruits que nous ne percevons pas et dont nous n'avons pas conscience. Or nous sommes en train de détruire le bruit des océans, ce qui modifie l’écosystème marin et met en danger les animaux.



L'appel désespéré des océans

Ce dimanche, bien décide de faire ma marche à pied au bord de la plage, j'ai ramassé une vieille bouteille qui s'est échouée sur le sable. En l'ouvrant, j'ai découvert ce poème dont j'ignore l'origine ! Je le partage avec vous.

Dans les profondeurs bleues où les vagues dansent,
Résonne une mélodie, un chant de l'existence.
Les océans, vastes et mystérieux,
Chantent la vie, un air harmonieux.

Les baleines s'élèvent, leurs voix profondes,
Dans ce concert aquatique, elles abondent.
Les dauphins jouent, en rythmes joyeux,
Leurs sifflements aigus, cadeaux des dieux.

Mais dans cette symphonie, un cri s'élève,
Un son discordant, qui sans trêve,
Parle de douleur, de destruction,
De l'homme et de sa funeste action.

Les eaux jadis pures, maintenant souillées,
Par le plastique, les déchets, tout est mêlé.
Les coraux blanchissent, perdent leur éclat,
Témoins silencieux de ce triste combat.

Les navires passent, leurs moteurs grondants,
Ignorant les chants, les appels implorants.
Le bruit assourdissant, sous l'eau s'étend,
Étouffant la vie, un mal se répand.

Les filets de pêche, pièges mortels,
Capturent plus que des poissons, c'est irréel.
Des tortues, des requins, dans ces mailles pris,
Luttent pour leur vie, dans l'oubli.

Le réchauffement, menace invisible,
Change les courants, rend tout imprévisible.
Les espèces migrent, cherchent refuge,
Dans un monde qui change, qui les subjugue.

Pourtant, l'espoir n'est pas perdu,
Dans le cœur de l'homme, il est entendu.
Des voix s'élèvent, pour protéger,
Ce trésor bleu, qu'il faut sauvegarder.

Des actions naissent, petites et grandes,
Pour nettoyer, protéger, offrir une seconde chance.
Chaque geste compte, dans cette lutte,
Pour que l'océan continue sa lutte.

Car le bruit des océans, cette symphonie,
Est un cadeau précieux, une magie.
Un rappel de la beauté, de la fragilité,
De notre planète, qu'il faut respecter.

Alors écoutons, apprenons à entendre,
Le chant des océans, avant qu'il ne se perde.
Agissons ensemble, pour que résonne,
Cette symphonie en danger, qui nous étonne.

Dans l'immensité bleue, sous le soleil couchant,
La vie continue, résistante, pourtant.
Le bruit des océans, une symphonie en danger,
Un appel à l'action, pour les sauvegarder.

Par Adnane Benchakroun

De ce poéme, un morceau de musique à écouter

echoes_of_the_abyss_b2dx3lv6.mp3 The sound of the oceans  (3.61 Mo)




Dimanche 7 Janvier 2024


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Mai 2024 - 17:05 Ssi Allal Rahimahou Allah…

Vendredi 24 Mai 2024 - 02:44 Tribune

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 


















Revue de presse