Menu

Les années Angela Merkel : Auf Wiedersehen ..


Si dans les années 80 , la redoutable femme qui faisait fureur était le chef du gouvernement britannique , Margaret Thatcher , surnommée à juste titre la dame de fer , depuis 2005 la Chancelière allemande Angela Merkel a repris le flambeau et s'est imposée comme l'une des personnalités les plus puissantes d'occident et du monde .



Les années Angela Merkel :   Auf Wiedersehen ..
La marque des grands 

Angela Merkel , née Kasner le 17 juillet 1954 à Hambourg, est la femme d'Etat allemande qui aura le plus marqué de son empreinte l'histoire de son pays
, de l'Union Européenne et du monde .
 
 Membre de l'Union chrétienne-démocrate, elle est chancelière fédérale d’Allemagne depuis le 22 novembre 2005. Physicienne de formation, elle a été systématiquement élue au Bundestag depuis 1991..
 
Après avoir succédé à Gérard Shroeder , elle a dû supporter le dur héritage de la réunification mais s'en est sortie avec brio même si effacer les traces et cicatrices du passé traumatisant de l'Allemagne d'après la seconde guerre mondiale a été un très lourd fardeau pour tous les allemands . 
 
Il est bien évident que la facture de la réparation des fractures entre les deux Allemagne n'a pas été une simple affaire , mais Angela Merkel s'en sortira avec beaucoup de succès .
 
Une fois au pouvoir , Angela envoie des lettres à ses instituteurs du primaire et les remercie d'avoir fait d'elle ce qu'elle est devenue .

Offusquée par la grosse différence de salaire entre ceux des instituteurs du primaire et les enseignants du lycée et de l'université , elle décide d'une augmentation très consistante et expliquera qu'un pays qui ne respecte pas et ne valorise pas ses instituteurs est un pays sans avenir . A méditer .
 

Une femme de coeur et de raison 

C'est donc une femme de coeur , mais qui privilégie la raison en politique et elle sait se montrer intraitable dans chaque négociation . 
 
Démocrate bien sûr , mais elle a cette particularité de refuser et d'éviter tous les débats .

Pour servir les intérêts de l'Allemagne et des Allemands , elle préfère trancher dans le vif et mobiliser toute son énergie pour l'action au lieu de perdre son temps en polémiques inutiles ! . 
 
La meilleure illustration est la gestion par l'Allemagne de la crise Covid très réussie du fait des décisions prises au niveau des Lander avec un fédéralisme très décentralisé et des hôpitaux ouverts aux patients venus des pays voisins par train ou par avion .
 
Après la crise syrienne et la bombe migratoire , Angela Merkel ouvre les frontières à un million de réfugiés et se permet d'ordonner à des pays comme la Hongrie et l'Italie de faire le même effort par devoir humanitaire .
 
Elle expliquera qu'au nom de la civilisation chrétienne et occidentale , chaque pays européen doit assumer sa part de responsabilité historique , ce qui ne manquera pas de créer des frictions parmi les partenaires européens chez qui le souverainisme et l'extrême droite font bon ménage . 
 
Elle ira plus loin encore , en affirmant qu'il est honteux et inadmissible pour les pays arabes et musulmans de garder le silence et de laisser l'Occident s'occuper de millions de réfugiés , et fûstigera ainsi ,  à raison plutôt , les riches monarchies du Golfe  .
On peut penser et dire tout ce qu'on veut sur Angela Merkel , ne pas apprécier son style ou ses méthodes , mais sur cette question de la migration elle a parfaitement raison .
 
Et c'est là qu'on reconnait la marque des grands dirigeants .

Pour la petite histoire, les réfugiés en Allemagne sont pris en charge , leurs enfants vont à l'école et on les intègre le plus vite et le mieux possible dans la vie active . Regardez , en comparaison , comment la France voudrait se débarrasser de tous ses étrangers ! 
Pour certains , la chancelière allemande a sauvé l'Union européenne dans une période de crise ininterrompue.

Pour les autres, son « règne » se résume à un « Merkantilisme » faisant primer les intérêts allemands sur tout le reste. Elle laisse en héritage une Europe plus divisée et plus minée que jamais. 
 
Son héritage européen est certainement très contesté , mais son bilan en Allemagne demeurera marqué d'une une pierre blanche dans l'histoire de ce pays même si beaucoup lui reprochent d'avoir échouer dans la gestion de la transition écologique et énergétique ! .
 
Elle aura marqué de son empreinte  l'histoire de son pays en donnant le change durant les seize dernières années  à quatre présidents américains et quatre français !
 Au revoir Angela Merkel , auf Wiedersehen .

 Hafid Fassi Fihri 





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 1 Octobre 2021




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG