Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Les questions d’une gestion gouvernementale en roue-libre




A écouter en podcast :

Les questions d’une gestion gouvernementale en roue-libre
les_questions_d_une_gestion_gouvernementale_en_roue_libre.mp3 mp3  (2.33 Mo)

Depuis la funeste soirée du dimanche 26 juillet lors de laquelle des centaines de milliers de Marocains avaient été pris de court par une décision interdisant les déplacements intervilles à la veille de l’Aïd El Kbir, on aura compris que le gouvernement est dépassé et qu’il ne fait que subir, et nous faire subir avec lui, des situations qui sont la plupart du temps prévisibles.

On comprend aussi que cette décision équivaut à une reconduction tacite de l’état d’urgence sanitaire dans l’ensemble du pays.

Le combat contre la pandémie du Coronavirus impliquait et implique toujours la reconquête de la salubrité du pays.


Rédigé par Majd EL ATOUABI le Lundi 7 Septembre 2020 sur www.lopinion.ma  




Mardi 8 Septembre 2020


Dans la même rubrique :
< >

Chroniqueurs invités | Coup de cœur



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.