Menu

Les vaccins vont- ils sauver le monde ou détruire l'humanité !?


La vaccination n'est pas obligatoire nous assure -t-on . Sauf pour voyager à l'étranger, aller travailler , aller à l'hôpital, à l'hôtel , prendre le train.Cette déraison collective, liberticide et" totalisante " , n'est elle pas en train de prendre les allures d'une intrigue irrationnelle.!?



Les vaccins vont- ils sauver le monde ou détruire l'humanité !?
Vaccination , pas obligatoire vraiment !? 
 
On gouvernerait ainsi par la peur , en brandissant la menace d'une épidémie plus grave et le spectre d'un reconfinememt plus sévère , et après on voudrait nous présenter les vaccins comme le salut  et l'espoir qui vont sauver le monde .
 
Sauf que l'efficacité de plusieurs vaccins n'a été ni prouvée ni garantie  et leurs effets secondaires à long terme non plus et pire, on nous assure qu'une vaccination massive ne mettra pas fin à la pandémie 
 
Entre intrigue et irrationnel..
 
Alors que l'Amérique déclare depuis quelques temps  plus de 200 mille contaminations par jour , et plus de 300 milles morts avec plusieurs États en reconfinememt , la campagne de vaccination débutait ce lundi le 14 décembre avec trois millions de doses disponibles pour le moment, et une campagne massive qui risque de durer jusqu'en juin prochain!
 
En grande Bretagne , mercredi 9 décembre , on a déconseillé le vaccin de Pfizer-BioNTeck en cas de grosses allergies .
Et en même temps,  des documents relatifs au vaccin Pfizer avaient été piratés suite à une cyber-attaque  ayant ciblé l'Agence européenne de médicaments .

Entre intrigue et irrationnel , on est presque en plein science-fiction ! 
 
Mais en attendant , le pire est peut-être encore à venir car entre pays riches et pauvres , le vaccin sera-t-il le même ? 
 
Pour le moment , il ne s'agit que d'une question qui soulève une hypothèse dont l'éventualité n'est pas à écarter vu le train où vont les choses et plutôt dans tous les sens ! Les pays pauvres et sous-développés auront-ils droit à un vaccin de seconde catégorie ,  de seconde main, ou de seconde vague produits en Inde et en Afrique du Sud  , comme le voudraient les instigateurs de l'initiative mondiale de vaccination !?
 
Il s'agit là d'une thèse qui donne froid au dos !
 
Ce n'est absolument  pas pour rajouter une couche supplémentaire à l'atmosphère de complotiste aiguë , ou alimenter davantage la suspicion et la méfiance , car tout un chacun a eu sa dose d'angoisse face à l'inconnu.
 
Mais, on a tellement embrouillé les esprits par d'interminables divergences scientifiques , on a trop manipulé les peuples avec ces stratégies de confinement/ déconfinement , on a entendu tout et son contraire à propos du virus ,  que franchement les polémiques et les controverses depuis quelques temps , il y a de quoi être définitivement " vaccinés et immunisés !"
 
La reconduite du reconfinememt aux Etats Unis et en France , et ailleurs dans le monde , et ce couvre-feu en Hexagone de 20h à 6h du matin montrent , apparemment toutefois, que les expériences des deux premières vagues n'ont pas été concluantes et efficaces même si certaines mauvaises langues laissent croire que l'objectif recherché était que l'épidémie puisse atteindre un certain niveau d'intensité lorsque le moment sera venu d'imposer la vaccination ! 
 
Alors que le Royaume-Uni Uni lançait sa campagne de vaccination le mardi 8 décembre , les Etats Unis annonçaient près de deux cents mille nouvelles contaminations ce même mardi , et la France tenait un conseil de défense le mercredi 9  entre volonté  affichée, quoique contredite dans les faits,  d'alléger progressivement le confinement et celle de rendre obligatoire la vaccination alors que plus de la moitié des français refusent de se faire vacciner.
 
En France , le gouvernement repoussait pourtant le déconfinement et imposait un couvre-feu avancé: on aurait voulu grossir la menace et créer une psychose générale afin de pousser les populations à une vaccination générale et massive qu'on n'aurait pas agi autrement..
 
Et si le virus mutait sans cesse  !?
 
Comme par hasard , à la veille du lancement des campagnes de vaccination , le spectre d'une troisième vague est agité , mais c'est juste un hasard , rassurez-vous ! 
Il faut vraiment être paranoïaque pour croire qu'un scénario complotiste savamment mis en place serait orchestré par les gouvernements, les laboratoires et les médias , et pourtant la suspicion et la méfiance règnent et les populations , en général , redoutent ces vaccins comme de la peste ! 
 
On nous assure que l'épidémie serait en train d'exploser aux Etats unis et les chiffres avancés par les médias depuis mars dernier , qui relaient les communiqués de l'Université John Hopkins , il n'y a franchement aucun moyen de les vérifier. 
 
Et c'est le cas dans le monde entier, car même si on cherchait à vérifier le nombre des contaminations et des décès , il n'y aurait absolument aucun moyen de le faire. 
 
Et  cependant ,  que va- t-il advenir si le virus mutait sans cesse !? Faudra-t-il se faire vacciner tous les six mois !? 
 
Aux États-Unis, ceux qui s'opposent au port du masque pensent que "cela représente une élite progressiste politiquement correct." 
Bonjour l'ambiance .
 
Il y a eu trop d'incertitudes et de précipitations concernant ces vaccins , dont personne ne connait le temps de couverture ni les effets secondaires à long terme ! 
 
En France , l'INSEE a publié des informations selon lesquelles le nombre de morts au cours des trois dernières années n'a pas vraiment ni même sensiblement augmenté et on comprend pourquoi et comment les théories de complot peuvent fleurir et même enfler sur les réseaux sociaux et pas seulement. 
 
Pendant ce temps, des gouvernements ont passé des commandes pour des dizaines de millions de doses avant même l'approbation réglementaire . Et comment expliquer que les gros producteurs Sanofi , AstraZeneca et Novavax se sont engagés en même temps dans l'initiative mondiale et l'effort américain, l'opération Warp Speed , créant un chevauchement entre les deux !? 

 
 
vaccin.jpg vaccin.jpg  (5.01 Ko)

Le pouvoir terrifiant des Laboratoires ..
 
Début décembre, des chercheurs expliquaient que l'efficacité à 60 pour cent du vaccin d'Astrazeneca qui produit son vaccin avec l'université d'Oxford , était due à une erreur de dosage . Aussitôt, The Guardian  montait au créneau arguant que " les scientifiques ne s'expliquaient toujours pas pourquoi la demi-dose assurait une meilleure protection !" 
 
Qu'à cela ne tienne , les britanniques ont entamé leur campagne de vaccination et la Reine en personne a déclaré devant les caméras , of course , qu'elle se vaccinait et invitait ses sujets à en faire autant. God save the Queen.
 
Mercredi 9 décembre, comme par enchantement AstraZeneca devenait le premier Laboratoire dont l'efficacité du vaccin était approuvée et publiée par une revue scientifique ,The Lancet en l'occurrence. Même s'il s'agit certainement d'une publicité de Laboratoire , car pour ceux qui auraient la mémoire courte la crédibilité du Lancet avait été sérieusement entamée et durablement plutôt il y a quelques mois avec le scandale d'une pseudo- étude anti -Chloroquine publiée sans l'avis d'un conseil scientifique crédible. Juste une coïncidence, n'est-ce pas !?
 
Vu les immenses enjeux financiers et même géo- stratégiques , on comprend mieux pourquoi il y avait un intérêt à diaboliser et marginaliser le Pr Raoult ! 
 
La planète Terre serait entrée en guerre bactériologique avec ces armes de destruction massive que sont devenus les  virus , qu'on en serait à la même situation ! 
 
Que ce serait du pareil au même .
Le pire danger, c'est que ceux qui manipulent ces virus sont en train de monopoliser un pouvoir terrifiant dont ils pourraient user et abuser à tord et travers , telles des mafias sans foi ni loi , si ce n'est pas déjà le cas..
 
Et l'imposture effroyable serait que ces lobbies auraient corrompu des gouvernements, des revues scientifiques et des médias : l'horreur.
Pour ceux qui ne sont ni idiots ni amnésiques , il y a dix ans avec l'épidémie de H1N1 , l'OMS avait recommandé une vaccination dans le monde entier et des pays comme la France avaient commandé des millions de doses ..
 
S'agissait-il d'un test grandeur nature de la guerre mondiale des vaccins. !? 
 
Les vaccins vont-ils réussir à sauver le monde où plutôt détruire l'humanité ? 
Comment , pour terminer , vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année avec cette ambiance de " défaite de fin d'année " comme titrait mardi dernier notre confrère parisien Libération.
 






Dans la même rubrique :
< >



Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté