lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other






Maroc-Algérie : La paix des Rois en attendant celle des braves


Pour la énième fois depuis Son accession au Trône en 1999, Sa Majesté le Roi Mohammed VI tend une main fraternelle à l’Algérie pour mettre fin à l’absurde rupture entre deux pays jumeaux, dont la communauté de destin, de langue, de culture et de religion devrait naturellement favoriser la paix, le partenariat et la cohésion, plutôt que la désunion, l’hostilité et la guerre.



Écouter le podcast en entier :


Par Majd EL ATOUABI

Maroc-Algérie : La paix des Rois en attendant celle des braves
Pour la deuxième année consécutive, le Souverain marocain consacre une bonne partie de Son discours du Trône au voisin de l’Est dont il a exhorté les dirigeants à oeuvrer en commun pour «que le Maroc et l’Algérie puissent travailler, main dans la main, à l’établissement de relations normales entre deux peuples frères».

Pour se rendre compte de l’importance de ces paroles pleines de sens, de sagesse et de sincérité, il faut les situer dans leur contexte. Celui d’une rupture totale des relations diplomatiques avec le Maroc décrétée unilatéralement par les autorités algériennes en 2021, au lendemain de deux discours royaux très conciliants envers l’Algérie, suivie d’un embargo tout aussi unilatéral sur le survol du territoire algérien par les aéronefs marocains qu’ils soient civils, commerciaux, militaires ou même sanitaires, le tout sur fond d’interdiction franche et quasi-totale de toute interaction commerciale, scientifique, culturelle ou même médiatique avec le Maroc.

C’est donc dans ce contexte hostile et survolté, où les appels à la paix et à la raison n’ont jamais semblé aussi inaudibles face aux appels à la haine et à la guerre, où la tentation de se tourner le dos les uns aux autres n’a jamais été aussi grande, que le Roi du Maroc a choisi de réitérer Sa volonté d’une paix durable, affirmant même Son engagement à trouver «une issue à la situation actuelle et à favoriser le rapprochement et la compréhension entre les deux peuples». Un engagement solennel et officiel gravé dans l’Histoire, puisque exprimé dans le cadre du discours du Trône qui constitue la plus importante intervention Royale d’un point de vue politique et protocolaire. Espérons que cette bonne volonté Royale trouve oreilles sages et attentives de l’autre côté de Zouj Bghal.

Rédigé par Majd EL ATOUABI sur L'Opinion




Lundi 1 Août 2022


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mars 2023 - 16:11 Etre ou ne pas être libéral

Chroniqueurs invités | Experts invités | Coup de cœur



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 




















Revue de presse