Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Meditect, une application pour détecter les faux médicaments

Meditect trace les faux médicaments en Afrique


Meditect est une application mobile, créée en 2018, qui permet d'authentifier les médicaments.



Un fléau qui tue des milliers de personnes dans le monde 

Les médicaments «falsifiés ou de qualité inférieure» sont responsables de la mort de centaines de milliers de personnes chaque année dans le monde. Le terme recouvre plusieurs réalités : des produits sans molécule active ou en quantité insuffisante, avec des impuretés voire des substances toxiques. 
 
Selon les chiffres de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), un médicament sur dix est falsifié dans le monde. Ce trafic rapporterait 20 fois plus que celui d’héroïne et les faux traitements contre le paludisme auraient entrainé, en 2013, la mort de plus de 150 000 enfants de moins de cinq ans.  Pour répondre à cet enjeu de santé publique Arnaud Pourredon et Romain Renard ont fondé, en 2018, la startup Meditect, une solution de traçabilité et d’authentification des médicaments basée sur la Blockchain.

Une application pour les pharmaciens, les laboratoires et les patients
 

La solution de Meditect, qui prend la forme d’une application, repose sur la sérialisation appliquée aux médicaments exportés. La sérialisation des médicaments est un système de traçabilité à la boîte. Un code unique est indiqué sur chaque boite de médicament, de manière à pouvoir vérifier son authenticité. L’application est destinée aux patients, aux pharmaciens et aux laboratoires pharmaceutiques.
 

Meditect Pro, s’adresse aux pharmaciens du réseau Meditect. Ils scannent les boites de médicaments de leur stock grâce au QR code sur la boîte pour vérifier l’authenticité des produits.

Meditect Patient est destinée aux consommateurs qui se rendent dans une pharmacie partenaire. Ils peuvent scanner leurs produits pour vérifier qu’ils ne sont pas falsifiés. Si le médicament est certifié, le patient peut également retrouver la notice d’utilisation dans l’application pour prendre son traitement correctement.

Meditect Lab prend la forme d’un tableau de bord pour les laboratoires pharmaceutiques. Avec des “données inédites” destinées à identifier les activités illégales.

Que fait le Maroc pour protéger ses citoyens ?

Au Royaume, la fabrication des médicaments est effectuée par l’établissement pharmaceutique industriel et l’approvisionnement des pharmacies est assuré par les grossistes répartiteurs. En effet, ce circuit garantit l’absence d’infiltration de médicaments contrefaits. La réglementation pharmaceutique stricte permet au Maroc d'éviter ce fléau.

Internet constitue l’une des principales sources de distribution des produits contrefaits. Pour cela, la vente des médicaments par Internet est strictement interdite au Maroc. L’article 30 de la loi 17-04 portant Code du médicament et de la pharmacie instaure l’obligation de la vente des médicaments en pharmacie. 

LODJ avec Maddyness


Vendredi 9 Juillet 2021




Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Lu 106 fois

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site