L'ODJ Média




Merci, mon Dieu, j'ai adoré un peu cette vie




Par Adnane Benchakroun

Je voulais écrire des livres, 
j'ai écris des poèmes à vous offrir !
J'ai toujours voulu faire telle chose 
et j'ai fini par faire autre chose.
C'est l'histoire de ma vie.
On dit qu'il faut être agile et savoir pivoter.
Ainsi soit-il.

Grand frère, en héritage, je fus
À la hauteur, j'ai essayé
À eux de me pardonner un peu

Mari, entre Mars en Vénus, j'ai navigué
J'implore le grand pardon pour l'éternité.
À elle de me pardonner un peu

Pére, oui papa j'ai dans l'incompétence assumé
Guide sans étoiles, j'ai navigué
À eux de me pardonner un peu

Amis, Dieu merci, j'en ai eu
J'en ai gardé certains et j'en ai perdu d'autres.
D'autres plus toxiques, j'en ai zappé
Avec quelques compagnons, je continue. 
À eux de me pardonner un peu

C'est l'histoire de ma vie.
On dit qu'il faut être agile et savoir pivoter.
Ainsi soit-il.

Informaticien dans une autre vie, je fait aujourd'hui du journalisme 2.0 
Passage dans le prive sans grande gloire
Économiste sur les rives de la politique
Commis de l'état, je pense avoir servi 
Dans la documentation, je suis tombé
Confinement, à la peinture, j'ai osé

C'est l'histoire de ma vie.
On dit qu'il faut être agile et savoir pivoter.
Ainsi soit-il.

À la retraite, j'y suis avec plein d'idées 
Pourvu que la santé tienne encore un moment
Merci, mon Dieu, j'ai adoré cette vie.
Que les poètes, les écrivains, les musiciens et même 
Les journalistes me pardonnent ces intrusions.

Toutes ces modestes créations ne sont que des fleurs à ma petite fille.

 

​L'auteur exprime ses aspirations et les détours de sa vie, passant de l'écriture de livres à la poésie.

L'auteur retrace les détours de sa vie, exprimant comment il a souvent fini par faire autre chose que ce qu'il avait initialement envisagé, illustrant la nécessité d'être agile et de savoir pivoter. Il se voit comme un grand frère, un mari et un père, cherchant pardon pour ses imperfections et erreurs dans ces rôles.

Professionnellement, il est passé de l'informatique au journalisme, a travaillé dans le privé sans éclat, et a servi comme économiste et fonctionnaire. Pendant la pandémie, il s'est essayé à la peinture. Maintenant à la retraite, il reste plein d'idées et remercie Dieu pour une vie qu'il a aimée, demandant pardon aux artistes pour ses modestes créations qu'il dédie à sa petite-fille.

Poème en chanson et en musique




Mardi 2 Juillet 2024


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2024 - 11:43 Je suis un menteur bienveillant

Samedi 13 Juillet 2024 - 14:21 Adieu, mon cher croissant

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor | Chronique : À charge et à décharge



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 



















Revue de presse