lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







"Ne léchez pas ce crapaud hallucinogène": l'alerte des parcs nationaux américains


Le Service national des parcs a averti, mardi 1er novembre, les visiteurs du désert de Sonora, au sud-ouest des États-Unis, de « ne pas lécher les crapauds ».



Un venin psychédélique

"S'il-vous-plaît, abstenez-vous de lécher". Il s'agit d'une consigne très sérieuse publiée par les parcs nationaux américains sur Facebook.
 

C'est devenu un vrai fléau : certains visiteurs ont trouvé une nouvelle "drogue" qui consiste à consommer un venin aux vertus psychédéliques d'un crapaud.
 
La toxine qu’ils sécrètent peut provoquer des hallucinations et induire un état d’euphorie, mais peut également provoquer de l’anxiété, des nausées, des convulsions, et dans certains cas la mort.
 
“De manière générale, quand vous rencontrez quelque chose dans l’un de nos parcs, qu’il s’agisse d’une limace banane, d’un champignon peu familier ou d’un grand crapaud aux yeux brillants, veuillez vous abstenir de le lécher”, insiste le Service des parcs nationaux.

Un marché de la substance qui se développe

Selon le New York Times, le venin des crapauds du désert pourrait réinitialiser le système nerveux central et traiter les troubles mentaux et la toxicomanie. Un véritable marché s'est développé autour de cette substance, avec, entre autres, la création de retraites spirituelles avec, à la clé, la consommation du venin.
 
Les scientifiques sont soucieux du fait que l'attraction croissante pour les crapauds du Colorado ne nuise à la population des amphibiens. Dans l'État de Californie, l'espèce est déjà considérée comme menacée, tandis qu'au Nouveau-Mexique, elle figure sur la liste des espèces menacées.

Sonoran Desert Toad | Online Learning Center | Aquarium of the Pacific

L'odj avec 7sur7
Mardi 8 Novembre 2022


Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Breves Astuce et insolite



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse