Menu

Parti architectural et insertion urbaine

Destinés à stimuler l’innovation, imaginer les mobilités et l’industrie de demain, les instituts, forment un écosystème consacré aux mobilités et aux transports durables et répondent aux plus hauts standards des parcs scientifiques internationaux.


Situé dans une des régions les plus dynamiques en matière d’automobile, de ferroviaire, d’aéronautique et des nouvelles mobilités, ils sont destinés aux étudiants, aux entreprises (ils accueillent une pépinière d’entreprises, un incubateur et un accélérateur), et également au grand public.




Parti architectural et insertion urbaine

Sur un même site, formation, recherche et activités d’entreprises s’allient sur le thème des transports durables. L’IMTD et de l’IIM, qui font partie de l’opération Campus Innovant de l’UPHF, forment le cœur névralgique du technopôle Transalley, la technopole des mobilités et transports durables. Liés par la grande place centrale qui est un jardin, ils ne forment qu’un ensemble. Ce jardin, qui comprend une piste de démonstration et d’expérimentation, s’implante en lien fort avec les espaces d’expositions de l’IMTD.
 
L’alignement ordonné du socle, telle une vitrine, crée un espace continu, il est complété par une mise en retrait aléatoire des volumes en étages. Afin de créer de véritables enveloppes multifonctionnelles pour ces émergences, nous avons opté pour une double peau formant une protection acoustique, solaire l’été et thermique l’hiver. Les façades pignon servent de support à l’illumination nocturne, les transformant en lanternes de nuit.
 
Organisation fonctionnelle

L’organisation des différents pôles d’activités au niveau du socle du bâtiment suit la gradation des espaces publics vers les espaces privés. Les locaux ouverts au public sont orientés sur la place centrale. Le public entre par l’espace d’exposition central, vitrine des savoirs et savoir-faire du campus portant sur la thématique du transport durable. La façade du showroom, vitrée, crée un lien avec l’extérieur. La grande salle de conférences se trouve en contact direct avec le showroom. Un mur mobile permet d’établir une symbiose forte entre ces deux espaces. La scène s’étend également de l’autre côté du mur mobile, formant l’estrade dans l’espace d’expositions. Elle peut se rétracter en sous-sol afin de permettre la présentation sur scène d’un véhicule ou tout autre objet depuis la salle d’exposition. Les gradins de la salle de conférences sont également rétractables et peuvent se ranger le long du voile latéral. Ces dispositifs d’éléments rétractables permettent une énorme flexibilité et évolutivité de ces deux espaces, qui peuvent en former un seul pour montrer une exposition de plus grande taille, des réceptions d’envergure peuvent avoir lieu dans la salle (sans gradin en position ouverte) ...
 
La continuité visuelle avec le patio au fond de la salle offre une respiration complémentaire amenant la lumière naturelle et la possibilité d’utiliser cet espace en lieu d’exposition extérieure. La régie avec les cabines des traducteurs, située en haut des gradins est accessible via l’escalier de l’émergence B. Une salle de commission immersion jouxte la salle de conférences. L’espace documentaire et multimédia pourra être transformé en centre d’apprentissage ouvert au public. Le hall d’accueil des visiteurs et du personnel est en lien immédiat avec le patio central. Les deux salles de commission conseil et créativité profitent de l’ambiance arborée de ce patio, séparées par une cloison mobile, elles peuvent être mutualisées. L’amphithéâtre d’une capacité de 300 personnes est en lien immédiat avec le hall d’accueil des étudiants.
 
Les émergences ont été organisées selon les deux grands pôles fonctionnels :
 

- Le pôle enseignement et l’ensemble des différentes salles de cours

- Les pôles tertiaires constitués par le pôle tertiaire de l’IMTD et de l’IIM, ainsi que les locaux des enseignants / doctorants.

 
L’ensemble des locaux d’enseignement est situé dans un volume au-dessus du hall d’accueil des étudiants. Les salles multimédia sont principalement rassemblées au niveau 1, afin de permettre le regroupement et la superposition des grandes salles de cours et de TD. Une toiture végétalisée et arborée propose aux utilisateurs une promenade. Le pôle tertiaire IIM occupe entièrement l’émergence B. Le pôle tertiaire de l’IMTD est intégré dans le volume des zones d’exposition en mezzanine.
 
Approche environnementale

L’UPHF a souhaité inscrire le bâtiment qui accueille les deux instituts dans le cadre du Plan Campus Innovant « Transport et Mobilité Durables » de l’Université Polytechnique des Hauts-de-France, cela signifie notamment dans une démarche de Haute Qualité Environnementale, sans toutefois s’engager vers une certification.
Le bâtiment s’intègre parfaitement au site par sa volumétrie et par le choix des revêtements extérieurs. Avec ses façades double peau des deux émergences, il profite pleinement des apports solaires gratuits en hiver et des apports importants de lumière naturelle toute l’année. Il s’agit d’une vraie approche bioclimatique.
 
Des ambiances paysagères sont créées grâce à deux patios situés au cœur du socle et par le biais de la grande toiture terrasse végétalisée. Celle-ci propose une promenade en hauteur permettant une vision panoramique sur le campus et la piste de démonstration et d’expérimentation. Les matériaux utilisés pour la construction et les finitions du bâtiment ont un faible impact environnemental et sanitaire et sont pour la plupart des biomatériaux et des matériaux biosourcés. Le bâtiment vise les performances du label Effinergie+ avec –10% sur les consommations. Les eaux pluviales sont récupérées. La Prise en Compte de l’Exploitation et de la Maintenance (PCEM), intégré dès le montage de l’opération, a déterminé la qualité économique de l’ouvrage.
  
Matériaux extérieurs

Dès les premières esquisses du projet architectural, la dimension bioclimatique a été intégrée afin d’optimiser les consommations d’énergie et augmenter le confort thermique des occupants : le potentiel bioclimatique est exploité au maximum avec une façade double peau ventilée naturellement sur l’ensemble des façades. Cette double peau créé une enveloppe protectrice qui stocke les apports solaires en hiver et ventile naturellement en été grâce à des ouvrants à ventelles pivotants. Le bâtiment est orienté au Sud, disposition favorable pour l’exploitation de l’énergie solaire. Les façades du socle reprennent l’écriture souhaitée : un tramage de modules 55 et 110 cm avec des matérialités adaptée selon les besoins des locaux (verre transparent, verre dépoli et inox). L’enveloppe des émergences aux étages quant à elle se compose ainsi : les façades pignon comportent une double peau en métal perforé sur lesquelles se projettent des faisceaux lumineux en mouvement. Enfin, les façades derrière les double-peaux vitrées et métalliques sont en bardage à ondulations carrés.
 
Matériaux intérieurs

Enseignement/tertiaire : les voiles des façades sont en finition béton apparent lasuré côté intérieur des salles de cours et des bureaux. L’ensemble des menuiseries intérieurs sont en stratifié et comporte un élément vitré fixe adjacent pour apporter de la lumière naturelle dans les circulations générales aux étages. Les plafonds sont habillés par un plafond acoustique à perforations rondes à pose invisible avec des formats 1200x600 mm. Le revêtement de sol est en PVC gris clair et gris foncé. La salle de réunion de l’IIM est en parquet lamellé.
  
Socle : la finition du sol est une résine gris clair pour pratiquement l’ensemble des locaux ouvert au public. Les finitions murales varient entre des finitions en béton brut et de peinture de coloris blanc et gris clair. Le plafond est habillé en grande partie par du fibre de bois de coloris clair naturel. Les circulations reçoivent pour une plus grande flexibilité un plafond en résille métallique pour faciliter les interventions pour la maintenance des équipements techniques.
Le chauffage des volumes est géré par des panneaux rayonnants.
  
Mobilier : Le mobilier a été en partie choisi et en partie dessiné sur mesure par Coldefy et Les Murs ont des Plumes.
  
Fiche technique

Programme
 

Deux instituts de recherche comprenant un forum d’expositions scientifiques et multimédia (capacité 400 pers.) avec 4 plateaux tournants pour véhicules, rotonde vidéo suspendue, 8 écrans recto-verso suspendus, un Fablab, un espace documentaire physique et numérique, un auditorium avec gradins rétractables (200pers.), des cabines de traduction et mur amovible ouvrant sur le forum, une agora (espace de restauration, cafétéria avec terrasse extérieure dans le patio -100 pers.),  des espaces de créativité et conférences séparés par des cloisons amovibles (50 pers.), un amphithéâtre (300 pers.), 10 salles de cours et de TD de 60 et 35 personnes et 5 salles multimédia de 30 pers., des bureaux administratifs.

Lieu : Valenciennes, France
(Technopôle Transalley - Avenue Loubat, 59300 Famars)

Statut : Livré en 2020

Coût : 15.5M Euros HT dont 4M euros d’équipements

Surface : 5 900 m² SDP

Maîtrise d’Ouvrage : UPHF (Université Polytechnique Hauts-de-France)

Architecte mandataire : Coldefy

Directeur de projet : Simon Ducreu

Chef de projet : Katrin Bergmann

Architecte associé : Relief Architecture

Mobilier : Coldefy et Les Murs ont des Plumes

Scénographes : Les Murs ont des Plumes

Signalétique : Studio Briand & Berthereau

Bureau d’études Tous Corps d’Etat : Projex Ingénierie

Bureau d’études HQE : Diagobat

Economiste : Alteremo

OPC (phase travaux) : EGIS
  
À propos de Coldefy
 

Thomas Coldefy et Isabel Van Haute forment le duo de Coldefy, agence internationale d’architectes et d’urbanistes. En 2006, ils remportent le concours international de l’institut du Design de Hong Kong devant 162 équipes. Ce projet sonne le coup d’envoi de l’agence qui se développe depuis tant au niveau régional, que national et international, avec des implantations à Lille, Paris, Hong Kong et Shanghai, et une soixantaine de collaborateurs d’une vingtaine de nationalités.

v2com-newswire.com







journaliste: Reporter photograhe En savoir plus sur cet auteur
Lundi 21 Juin 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Juillet 2021 - 12:13 Le Tapis Volant Turc




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site