Rabat / Nouvelle trémie : La décongestion de la circulation érigée en crédo



À cause des travaux de construction d’un nouveau tunnel souterrain, les routes qui mènent vers le pont Hassan II, à Rabat, seront coupées à partir du 8 octobre.



 

Dans le cadre de la mise en oeuvre des projets structurants composant le programme Rabat Ville Lumière, il sera procédé à la construction d’une trémie au niveau du rondpoint situé à la jonction entre les avenues Hassan II et Al-Alaouiyine, ce qui va entrainer la coupure de certains axes routiers menant au pont Hassan II à partir du vendredi 08 octobre à 19H00”, précise un communiqué de la commune. 

 

La durée des travaux serait de deux mois au maximum, a-t-on ajouté de même source, appelant les usagers des axes routiers concernés à suivre les panneaux de signalisation indiquant les voies de contournement afin de décongestionner la circulation. Le pont Hassan-II va, par ailleurs, bientôt faire l’objet d’un lifting. Un appel d’offres a été lancé fin septembre par l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg (AAVB) pour l’entretien du pont. Le marché est évalué à 13 millions de dirhams. 

 

Risque d’embouteillages 

 

Après cette annonce, beaucoup d’habitants des deux villes, Rabat et Salé, ont annoncé, sur les réseaux sociaux, la peur de faire face au même sort réservé à leurs voisins Casaouis, à savoir les crises d’embouteillage. En effet, en raison du grand nombre de travaux menés un peu partout à Casablanca (voiries, ouvrages d’art, futurs lignes du tram, le BHNS… ) parallèlement à d’autres réparations effectués par les autorités responsables, la circulation devient infernale en heures de pointe. 

 

Le Pont Hassan II fera peau neuve 

 

Emprunté chaque jour par des milliers d’automobilistes et d’usagers du tramway, passant de Rabat à Salé, et vice-versa, le pont Hassan II, qui enjambe le fleuve Bouregreg, inauguré par le roi il y a dix ans, va bientôt faire peau neuve également. 

 

Pour rappel, le 17 septembre, l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg (AAVB) avait publié un appel d’offres pour la réalisation des travaux d’entretien du pont qui relie la capitale et sa ville jumelle. Selon le cahier des charges, il s’agit notamment de fournir et mettre en oeuvre les joints de chaussée et l’habillage en panneaux, dont certains de type “moucharabieh”, et d’entretenir, fournir et poser des grilles de garde-corps. Dans un second appel d’offres qui a été publié le mardi 21 septembre, l’AAVB avait prévu également le lancement de travaux de remise en état des différents pontons du fleuve Bouregreg et de l’aménagement des allées qui y mènent. Le coût de ce projet est évalué à 2,3 millions de dirhams.


L'odj avec L'opinion




 


Rabat / Nouvelle trémie : La décongestion de la circulation érigée en crédo
Vendredi 8 Octobre 2021


Lu 432 fois

Dans la même rubrique :
< >

Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Éducation | Musiczone | L'ODJ Média | L'ODJ i-Magazine | Stories | Chroniques Vidéo




Magazine créé avec Madmagz.

/center>






















Revue de presse







Menu collant à droite de la page