Menu

Re-confinement Un luxe économiquement inaccessible




A écouter en podcast :

Re-confinement Un luxe économiquement inaccessible
re_confinement_un_luxe_economiquement_inaccessible.mp3 mp3  (2.23 Mo)

Vues du Maroc, les mesures instituées en Europe font craindre un imminent retour du confinement sous nos cieux, où les excès et le relâchement enregistrés durant les dernières vacances de l’Aïd Al Mawlid laissent présager un emballement des chiffres des contaminations et des décès, à l’image de ce qui s’était passé durant l’été au lendemain de l’Aïd Al Kebir. 

Au Maroc, alors que nous sommes en plein processus d’adoption d’une loi des finances déjà suffisamment boiteuse et décriée de toute part, une telle annonce ne manquerait pas d’avoir le même effet avec une révision à la hausse du déficit budgétaire aujourd’hui estimé à 7,5% du P I B pour l’année 2020 et 6,5% pour l’année 2021. Clairement, le Maroc même s’il le voulait, ne pourrait pas supporter les effets d’un nouveau confinement, alors même que ceux du premier ne se sont pas encore estompés, laissant sur le pavé des pans entiers de notre économie aujourd’hui exsangue.
 

Rédigé par Majd EL ATOUABI le Dimanche 1 Novembre 2020 sur www.Lopinion.ma  







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Mars 2021 - 23:13 La saine colère de M. Bourita




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté