Menu

Relancer le cœur après un Arrêt cardiaque : un geste simple à apprendre




Par Dr Anwar CHERKAOUI.

Un arrêt cardiaque est une situation d’urgence, survenant en tout lieu et à tout moment. C’est l’avertissement de Houcine Khaldi, en 4ème de couverture de son guide d’une grande utilité, intitulé, «  Tout savoir sur l’utilisation du défibrillateur cardiaque », à l’usage de Monsieur et Madame tout le monde. L’auteur de ce guide ajoute, que l’utilisation d’un défibrillateur combiné à un massage cardiaque correctement effectué peut sauver des vies.
 
L’utilisation d’un défibrillateur doit être aussi simple que possible, et accessible au grand public. Sa facilité d’utilisation, et son côté pratique, doivent convaincre des entreprises, des établissements à s’en procurer: c’est un geste pour la vie.
 
Dr Abderrahim AZZOUZI, professeur de réanimation et doyen de la faculté de médecine et de pharmacie d’Oujda, précise que « attendre devant un arrêt cardiaque l’arrivée de secours médicalisés, c’est signer à coup sûr l’arrêt de mort de la victime, raison pour laquelle tout citoyen doit être en mesure de prodiguer les « gestes qui sauvent », et au mieux la défibrillation cardiaque dans les délais les plus brefs, soit dans les quelques minutes qui suivent l’accident cardiaque ».
 
Pour Pr Lahcen BELYAMANI, président de la société marocaine de médecine d’urgence, « la défibrillation, sujet du guide « tout savoir sur l’utilisation du défibrillateur cardiaque », est le geste qui consiste à délivrer volontairement et de manière brève un courant électrique dans le cœur lorsque celui-ci présente certains troubles du rythme. Il est destiné à rétablir un rythme cardiaque normal. Et il ajoute, «  Attention pour le grand public, le défibrillateur permet d’attendre les secours et non de traiter la cause……..Néanmoins, cette démarche est la seule qui permet de donner une chance de survie à la victime.
 
Pour Pr Ahmed Rhassane EL ADIB,président sortant de la société marocaine d'Analgésie et de réanimation « il existe de nombreuses preuves scientifiques montrant que la défibrillation est le traitement le plus efficace en cas d’arrêt cardiaque causé par certaines formes de troubles du rythme cardiaque, à condition qu’il existe un réseau citoyen pour assurer la reconnaissance précoce, l’alerte rapide, la mise à disposition sans délai et l’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe (DAE) accessible rapidement, à proximité du lieu de survenue de l’arrêt cardiaque.
 
Pour Pr Chakib NEJJARI, président de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé « l’arrêt cardiaque est une urgence absolue, sa prise en charge ne doit plus laisser de place à l’improvisation. Il s’agit souvent d’une complication de l’infarctus du myocarde qui est la première cause de décès dans le monde selon l’OMS…….Et il ajoute, chaque minute de perdue c’est 10% de chance de survie en moins. Il faut donc agir vite, en cas d'arrêt cardiaque.
 
Dans l'avant-propos du guide «  Tout savoir sur l’utilisation du défibrillateur cardiaque », on peut notamment lire « Mieux un massage cardiaque raté que pas de massage du tout, et, même si les compressions du thorax sont mal faites, elles ont toujours une incidence positive »…… Et l’auteur ajoute « On nous a répété pendant des années que si on n’a pas un diplôme de secouriste, il ne faut pas toucher aux victimes ». C’est une absurdité, lis-t-on dans le guide, ne rien faire, c’est la pire chose à faire; si on ne fait rien, le patient est mort.
 
« Le défibrillateur cardiaque, un geste pour la vie », est un manuel qui présente ce qu’il faut savoir par le simple citoyen, sur l’utilisation du défibrillateur cardiaque, et sur la défibrillation précoce associée aux gestes de réanimation cardio-pulmonaire de base, entrepris immédiatement dans les minutes qui suivent l’arrêt cardiaque.
 
Pour Houcine Khaldi, auteur du manuel « tout savoir sur l’utilisation du défibrillateur cardiaque «les pouvoirs publiques doivent initier des campagnes d’initiation et de formation aux gestes de premiers secours et doivent également s’engager à équiper et à rendre accessibles ces appareils de secours dans les lieux à forte fréquentation ».
 
Dr Anwar CHERKAOUI
 

Lu 825 fois
Samedi 31 Juillet 2021




Dr Anwar CHERKAOUI

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Octobre 2021 - 14:58 Le cœur entre le maître et la disciple


Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG