Renault et Google accélèrent pour développer le véhicule de demain


Renault Group et Google annoncent aujourd’hui une nouvelle étape dans leur partenariat avec la signature de nouveaux contrats portant sur la conception et la réalisation de l’architecture numérique du « Software Defined Vehicle », et sur le renforcement de la digitalisation du groupe. Avec ces nouveaux accords, les deux partenaires développeront d’une part, un ensemble de composants logiciels dédiés à la plateforme du « Software Defined Vehicle », à la fois à bord et en périphérie du véhicule, et d’autre part, approfondiront les synergies et usages dans le cadre de la stratégie « Move to Cloud » du groupe.



Cette collaboration sur le cloud computing initiée en 2018, s’accélère aujourd’hui pour créer un véritable jumeau numérique (Digital Twin) doté des technologies d’Intelligence Artificielle (IA) les plus avancées pour faciliter l’intégration continue de services dans le véhicule et la création de nouvelles applications embarquées (In-Car Services) ou débarquées sur demande. À terme, il transformera tout son modèle opérationnel pour gagner en agilité, performance et rentabilité.
 
De nouvelles innovations à bord des véhicules

Renault Group et Google étendent leur partenariat pour développer un ensemble de plateformes et de services pour le futur « Software Defined Vehicle », avec notamment le développement d’un logiciel à bord du véhicule facilitant la plateforme du « Software Defined Vehicle » et la mise au point d’un jumeau numérique (Digital
Twin) dans le cloud.
Cette collaboration permettra de réduire les coûts de développement, d’améliorer l’efficacité, la flexibilité et la rapidité du développement, et d’augmenter la valeur pour les clients en débloquant l’innovation logicielle
continue.
Renault Group approfondira son utilisation des technologies Google Cloud pour les développements logiciels, pour le « Software Defined Vehicle » et pourra ainsi mieux gérer la capture de données et leurs analyses, de manière sécurisée, et confidentielle. Les premiers cas d’usages en développement incluent :

● La maintenance prédictive pour mieux détecter et rectifier les défaillances en quasi-temps réel, si
nécessaire.
● Une expérience personnalisée de vie à bord du véhicule (In-Car services) pour s’adapter aux
comportements de conduite, aux destinations communes (stations de recharge électrique), etc.
● Les modèles d’assurance basée sur l’utilisation et les comportements de conduite réels.
En conjuguant le système d’exploitation du « Software Defined Vehicle » et sa Car Data Platform, Renault sera en mesure de monitorer et d’analyser les usages du véhicule pour une meilleure compréhension des comportements et besoins clients, et des services réellement individualisés et adaptés à leurs attentes, dans le respect des normes de sécurité et de confidentialité en vigueur.

Renault Group, vers une tech company avec Google Cloud

Un milliard de données captées chaque jour sur l’ensemble de ses sites de production, lignes de production connectées, données supply chain hébergées et analysées dans le cloud… Renault Group a pu tirer parti du partenariat existant depuis quatre ans et gagner en agilité et en performance opérationnelle. Le Groupe nomme aujourd’hui Google comme partenaire cloud privilégié et entend bénéficier de ses innovations en machine learning et en Intelligence Artificielle, de ses investissements constants dans son infrastructure ouverte et toujours plus durable, et de son approche sécurisée du cloud.

Source: Communiqué officiel

 

Mardi 8 Novembre 2022




Lu 81 fois

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Novembre 2022 - 10:10 Amazon prépare le licenciement de 10 000 salariés

MOOC & Webinaire | Brèves Digital & Tech



Magazine créé avec Madmagz.