Menu

Semaine cruciale pour le Raja


Entre la Champions League ce mardi et la Coupe Mohamed 6 des clubs arabes champions dimanche prochain , la Raja de Casablanca joue gros au cours d'une semaine qui promet d'être très intense.



Semaine cruciale pour le Raja
Le Raja de Casablanca se prépare à vivre une semaine cruciale . En effet , les Verts reçoivent ce mardi le FC Tenghet , champion de Mauritanie dans un match retour synonyme de qualification aux phases de poules de la Champions League africaine et puis , croiseront le fer dimanche prochain avec les Egyptiens d' El Ismaily pour le compte de la demi-finale retour de la Coupe Mohamed 6 des clubs arabes champions . Un double enjeu à fort valeur financière à cinq jours d'intervalle. 
 
Le Raja vient à peine de jouer samedi soir au Complexe Mohamed 5 de Casablanca son seizième de finale de la Coupe du Trône .Et là , les Verts ont eu tout le mal du monde à se défaire du Wydad de Fès puisqu'il faudra attendre la seconde prolongation pour que le Congolais Malongo trouve le chemin des filets et libère ses coéquipiers. Cette rencontre a constitué toutefois un test grandeur nature avant les deux confrontations décisives de cette semaine.
 
Ce mardi 5 janvier , après le nul vierge de l'aller, face aux mauritaniens il faudra rester sur ses gardes et éviter toute mauvaise surprise et pour cela , on compte sur les poulains de Sellami pour faire preuve de concentration et de lucidité. Tout ce qu'on attend du Raja , c'est la qualification et rien d'autre.
 
Dimanche prochain par contre , ce sont les " Darawiches " , l'équipe égyptienne de El Ismaily , qui donnent rendez-vous aux Verts avec cette demi- finale retour de la Coupe Mohamed 6 des clubs arabes champions . Le match aller avait eu lieu en février dernier et avait vu la victoire des Egyptiens par un but à zéro . 
 
   

Semaine cruciale pour le Raja
Le Raja ne pourra malheureusement pas compter sur le soutien de son fidèle et incroyable public , mais on connaît les Verts assez expérimentés pour renverser la vapeur et se qualifier . 
 
Même si la cagnotte promise au vainqueur de la finale qui devrait avoir lieu à Rabat a été revue à la baisse , passant de cinq millions de dollars à seulement deux millions , le jeu en vaut bien la chandelle et une contre - performance dimanche prochain serait vécue telle une grosse désillusion. 
 
Il reste juste à souhaiter que le virevoltant meneur de jeu du Raja , Abdelillah Hafid , celui qui distille à la perfection les passes décisives , sera de la partie car on a bien vu samedi dernier contre le WAF le grand vide laissé avec son absence et comment il manquait une pièce maîtresse au Raja . Le Raja a un standing à faire respecter au Maroc et sur le continent , alors bon vent et beaucoup de succès et de réussite.
 
 
Par Hafid Fassi Fihri
   



Hafid Fassi fihri


Rédigé par Hafid Fassi fihri le Dimanche 3 Janvier 2021

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté