Menu
lodj lodj
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
search





Semaine cruciale pour le Raja


Entre la Champions League ce mardi et la Coupe Mohamed 6 des clubs arabes champions dimanche prochain , la Raja de Casablanca joue gros au cours d'une semaine qui promet d'être très intense.



Semaine cruciale pour le Raja
Le Raja de Casablanca se prépare à vivre une semaine cruciale . En effet , les Verts reçoivent ce mardi le FC Tenghet , champion de Mauritanie dans un match retour synonyme de qualification aux phases de poules de la Champions League africaine et puis , croiseront le fer dimanche prochain avec les Egyptiens d' El Ismaily pour le compte de la demi-finale retour de la Coupe Mohamed 6 des clubs arabes champions . Un double enjeu à fort valeur financière à cinq jours d'intervalle. 
 
Le Raja vient à peine de jouer samedi soir au Complexe Mohamed 5 de Casablanca son seizième de finale de la Coupe du Trône .Et là , les Verts ont eu tout le mal du monde à se défaire du Wydad de Fès puisqu'il faudra attendre la seconde prolongation pour que le Congolais Malongo trouve le chemin des filets et libère ses coéquipiers. Cette rencontre a constitué toutefois un test grandeur nature avant les deux confrontations décisives de cette semaine.
 
Ce mardi 5 janvier , après le nul vierge de l'aller, face aux mauritaniens il faudra rester sur ses gardes et éviter toute mauvaise surprise et pour cela , on compte sur les poulains de Sellami pour faire preuve de concentration et de lucidité. Tout ce qu'on attend du Raja , c'est la qualification et rien d'autre.
 
Dimanche prochain par contre , ce sont les " Darawiches " , l'équipe égyptienne de El Ismaily , qui donnent rendez-vous aux Verts avec cette demi- finale retour de la Coupe Mohamed 6 des clubs arabes champions . Le match aller avait eu lieu en février dernier et avait vu la victoire des Egyptiens par un but à zéro . 
 
   

Semaine cruciale pour le Raja
Le Raja ne pourra malheureusement pas compter sur le soutien de son fidèle et incroyable public , mais on connaît les Verts assez expérimentés pour renverser la vapeur et se qualifier . 
 
Même si la cagnotte promise au vainqueur de la finale qui devrait avoir lieu à Rabat a été revue à la baisse , passant de cinq millions de dollars à seulement deux millions , le jeu en vaut bien la chandelle et une contre - performance dimanche prochain serait vécue telle une grosse désillusion. 
 
Il reste juste à souhaiter que le virevoltant meneur de jeu du Raja , Abdelillah Hafid , celui qui distille à la perfection les passes décisives , sera de la partie car on a bien vu samedi dernier contre le WAF le grand vide laissé avec son absence et comment il manquait une pièce maîtresse au Raja . Le Raja a un standing à faire respecter au Maroc et sur le continent , alors bon vent et beaucoup de succès et de réussite.
 
 
Par Hafid Fassi Fihri
   





Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Dimanche 3 Janvier 2021