L'ODJ Média




Si l'ONU posait ses voiles à Tanger


Si l'ONU posait ses voiles à Tanger,
La paix, telle une brise, viendrait s'installer.
Les nations unies sous un ciel clair,
Trouveraient l'harmonie au cœur de la cité.

Tanger, berceau d'un monde apaisé,
Ses ruelles murmurant la trêve des guerriers.
Si l'ONU avait son siège ancré,
L'humanité enfin se retrouverait.



Sous le souffle marin de la Porte antique,
Tanger se dévoile, mystique et poétique.
À quatorze lieues de l'Espagne illuminée,
Elle unit deux mondes, l'Afrique et l'Occident enivrée.

De Matisse à Bowles, le charme magnétique,
Séduit les âmes d'artistes en quête épique.
Sous l'ombre des Phéniciens, Romains en emprise,
L’histoire riche s’inscrit en chaque pierre mise.

Le Café Hafa, sur la falaise imprenable,
Offre aux regards rêveurs une vue mémorable.
Là, Stones et Beatles, sous le ciel étoilé,
Ont savouré la mer et les vagues salées.

La médina secrète, labyrinthe mystique,
Ouvre ses ruelles d’un charme authentique.
Boutiques d’artisans, cafés traditionnels,
Rappellent le Petit Socco et ses jours solennels.

Hercule dans sa grotte, héros mythologique,
Repose après ses douze travaux fantastiques.
L’océan Atlantique en vue spectaculaire,
Attire pèlerins et touristes en lumière.

Tanjazz et ses notes résonnent chaque année,
Témoignant de Tanger, culture incarnée.
Les rythmes de jazz mêlent et enflamment,
Un public cosmopolite sous un ciel en flammes.

Diversité vibrante aux accents mélangés,
Arabe, berbère, l’âme de Tanger exaltée.
La cuisine savoureuse, traditions tressées,
En langues variées, l’hospitalité déployée.

La Kasbah surplombe d’un œil vigilant,
Le détroit de Gibraltar, horizon scintillant.
Maisons blanches et bleues, jardins enchanteurs,
Musée d’art marocain, joyaux révélateurs.

Plages dorées de Malabata et Sidi Kacem,
Bordent la mer, terrain de jeux suprême.
Pour les citadins et les étrangers conquis,
Le sable et l’écume offrent un doux répit.

"Balcon sur Gibraltar", nom bien mérité,
Tanger s’ouvre au monde, fascinante et fierté.
Les collines dévoilent des vues éclatantes,
Café Hafa et Kasbah, scènes captivantes.

La Forêt Diplomatique, joyau de verdure,
Abrite diplomates, offre paix et nature.
Sentiers de randonnée, pinèdes et eucalyptus,
Évasion sereine du tumulte bruyant, luxus.

Pôle diplomatique, centre de commerce,
Tanger, carrefour d’influences et de verse.
La période internationale, statut unique,
Attira les âmes en quête d’un rêve idyllique.

Refuge de faune et flore, la forêt paisible,
Chant des oiseaux, balades indélébiles.
Pour cyclistes, randonneurs, le cadre est parfait,
Avec vues sur la mer, beauté dévoilée.

Entre détroit et forêt, Tanger scintille,
Ville aux mille visages, son charme distille.
Nature et culture en parfait équilibre,
Faisant de Tanger une ville invincible.

​Le poème dépeint Tanger comme une ville mystique et poétique, située à seulement quatorze kilomètres de l'Espagne, unissant l'Afrique et l'Occident

Tanger a attiré de nombreux artistes célèbres comme Matisse et Bowles, et son histoire riche est marquée par diverses dominations, des Phéniciens aux Anglais. Des lieux emblématiques comme le Café Hafa et la médina de Tanger, avec ses ruelles étroites et ses trésors cachés, sont mis en lumière. La Grotte d'Hercule et le Festival de Tanjazz illustrent la richesse culturelle de la ville. La diversité de Tanger, reflétée dans sa cuisine et ses traditions, ainsi que des sites comme la Kasbah et les plages pittoresques, sont célébrés. Le refrain du poème imagine Tanger comme siège de l'ONU, où la paix régnerait

Poème en chanson et en musique




Mercredi 3 Juillet 2024


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2024 - 11:43 Je suis un menteur bienveillant

Samedi 13 Juillet 2024 - 14:21 Adieu, mon cher croissant

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor | Chronique : À charge et à décharge



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 



















Revue de presse