Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Tétouan : Le grand retour du festival de Cinéma Méditerranéen


La ville de Tétouan accueille la 27e édition du Festival du Cinéma Méditerranéen. Organisée du 10 au 17 juin sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.



Le Festival de Tétouan relève un grand défi culturel, en cet évènement international inédite, en annonçant la continuité et la reprise de son projet d’envergure, dédié au cinéma méditerranéen, depuis les années 1985. 
 

Des personnalités de l’univers des médias et des célébrités du cinéma international, arabe et marocain seront présentes lors de cette édition. Le Festival revient ainsi, sur le devant de la scène, après la session virtuelle, imposée par la pandémie du Covid, au moment où les salles de cinéma étaient fermées et les festivals annulés ou reportés. 
 

Le réalisateur ivoirien Jacques Trabi préside le jury du long métrage fiction lors cette session à coté de la réalisatrice et actrice espagnole Mabel Lozano, le romancier et critique de cinéma marocain Mohamed Laroussi, et l’artiste-peintre marocain Mohamed El Baz.
 

L'écrivaine et critique égyptienne Amal El Gamal préside le jury de la Critique, qui porte le  nom du critique marocain feu Mustafa El-Mesnaoui. 
Le Jury  de la Critique comprend également la chercheuse et scénariste marocaine Laila Charadi, spécialiste du cinéma maghrébin, ainsi que l'écrivain et critique marocain Adel Sammar, qui a fait des études approfondies sur le cinéma marocain et est directeur de la plateforme numérique "Founun - Maroc". Fera partie également de ce jury, Miguel Angel Parra, vice-président de l'Association des scénaristes d'Andalousie.
 

Le jury de la Compétition Film Documentaire est présidé par la réalisatrice française Marion Stalens, et la réalisatrice française Fanny Aubert Malaurie, consultante en cinéma et nouveaux médias à l'Institut culturel de Paris, la critique marocaine Nadia Miftah, membre de la World Cinema Support Foundation, ainsi que le cinéaste tunisien Fathi Kharrat, qui a occupé le poste de directeur général de la Direction de l'Audiovisuel au Ministère de la Culture tunisien et le poste de directeur du festival du film de Carthage.
 

Douze longs métrages seront projetés dans la salle de cinéma Avenida devant le public et les membres du jury. Notons que les films participant à la compétition officielle feront l’objet de délibérations juste après leurs projections. La salle de l’Institut français abritera, quant à elle, la projection des 8 films documentaires en lice. Au Théâtre Cinéma Espagnol auront lieu la projection des films d'ouverture et de clôture, des films de la section Hommages, des films projetés hors compétition officielle et des films programmés dans la section cinéma pour enfants.
 
L'ODJ avec Snrtnews

Lundi 23 Mai 2022


Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.