Menu

Trafic de reins : une filière Turque sévirait au Maroc




A lire ou à écouter en podcast :

Trafic de reins : une filière Turque sévirait au Maroc
trafic_de_reins_,_une_filiEre_turque_sEvirait_au_maroc.mp3 TRAFIC DE REINS , UNE FILIÈRE TURQUE SÉVIRAIT AU MAROC.mp3  (2.02 Mo)

 

Voyage au bout de l'enfer. 

Des sources concordantes rapportent que de nombreux enfants et jeunes issus de milieux défavorisés se voient proposer par des intermédiaires turcs de vendre un de leurs reins pour la somme de cinquante mille dirhams . On leur proposerait ainsi des voyages en Turquie pour finaliser la transaction. Les mêmes sources révèlent que des investigations sont menées actuellement par les fins limiers de la DGSN.

On connaîssait  ces familles qui laissent leurs filles vendre leur corps, un vulgaire trafic "d'orgasmes"  , rien de bien grave car c'est juste le plus vieux métier du monde et que certains considèrent une jeune fille comme un loyer qui rapporte !

Entre nous,  du trafic d'orgasmes au trafic d'organes, lequel est plus condamnable si l'on devait avoir le supplice de choix entre la peste et le choléra !? 

Mais , voilà qu'au bout du gouffre de la misère et de la pauvreté on découvre ce commerce immoral de trafic d'organes . 

Céder un organe vital  suite à une proposition financière alléchante , avec ou sans le consentement de la famille , voire même à leur insu est certainement un acte grave qui révèle un désespoir extrême. 

Pire , il s'agit d'une atteinte immonde à la dignité humaine.

 


Trafic de reins : une filière Turque sévirait au Maroc

Du trafic d'orgasmes au trafic d'organes, lequel est plus condamnable !? 

Entre le don d'organes , qui relève du geste humanitaire, et ce trafic pur et dur il y a toute une histoire avec plusieurs pays où ces pratiques sont courantes et absolument écoeurantes  , dont surtout le Brésil et l'Inde,  où des centaines d'enfants , peut-être même des milliers , sont kidnappés chaque mois pour les besoins de ce trafic. 

On nous raconte , que si certains de ces enfants ont la chance d'être relâchés après le prélèvement de l'organe , d'autres sont carrément tués lorsque plusieurs organes sont prélevés de leurs corps. 

Ce n'est pas la première fois qu'une bande Turque du crime organisé  vient sévir au Maroc, et l'on se souvient comment il y a quelques mois des centaines de marocaines avaient été victimes d'escroquerie après qu'on leur ait fait miroiter le mariage avec un jeune homme turc.

Après les histoires de pédophilie qui ont défrayé la chronique, il faudra redoubler de vigilance afin de protéger nos enfants et nos jeunes contre ces monstres qui exploitent la pauvreté et profitent de la misère.

 






Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 5 Mai 2021




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG