lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







Un adolescent arrêté pour avoir envoyé une fausse alerte à la bombe dans un avion via AirDrop


Le vol a été retardé de quatre heures à cause de cette mauvaise blague.



Une blague qui tourne mal

L'adolescent doit prendre conscience de la gravité de son acte. Le 17 février, alors qu'il était à bord d'un avion en partance de l'aéroport d'El Paso au Texas, ce lycéen a décidé de plaisanter en envoyant une fausse alerte à la bombe aux autres passagers via AirDrop.

Cette mauvaise blague a rapidement été détectée et l'adolescent a été arrêté par les autorités, selon les informations rapportées par le journal The Dallas Morning News.
 
Juste pour rappel, AirDrop est une fonctionnalité disponible sur les appareils iOS permettant de partager des fichiers entre eux. Alors que l'avion s'apprêtait à décoller pour Chicago, un lycéen de Pennsylvanie a partagé le message suivant : "J'ai une bombe". Les passagers possédant un appareil sous iOS ont alors reçu une demande de partage du message.
 
Lorsque l'équipage a détecté une alerte à la bombe, ils ont immédiatement prévenu les équipes de sécurité. Les passagers ont dû attendre pendant que les forces de l'ordre menaient une enquête approfondie.

Des démineurs ont fouillé l'avion et les bagages pour détecter toute présence d'explosifs, mais aucun n'a été trouvé. Par conséquent, la menace a été considérée comme non crédible.

Risque d’amende et de prison

Alors, rien de grave en soi, mais l'adolescent a été emmené gentiment au poste de police et a avoué les faits. Les preuves ont été trouvées sur son téléphone. Selon la loi de l'État du Texas, il risque une amende pouvant aller jusqu'à 10 000 dollars et une peine de deux ans de prison.

Les 124 autres passagers ont finalement atteint leur destination finale, mais avec un retard de quatre heures.
 
La fonctionnalité AirDrop peut parfois causer des inconvénients inattendus. Par exemple, en septembre dernier, un avion avait été retardé car un passager envoyait des photos intimes via AirDrop. Il est malheureusement courant de recevoir des demandes de partage de fichiers non sollicitées. Pour éviter ces désagréments, il est possible de désactiver la réception d’AirDrop ou de limiter la fonctionnalité aux contacts connus.

L'odj avec BFMTV
Jeudi 23 Février 2023



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mars 2023 - 16:09 Expérience de mort imminente

Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Breves Astuce et insolite



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse