L'ODJ Média




Violence




Écouter le podcast en entier :


Par El Montacir Bensaid

Une femme de 89 ans se fait agresser, en France, par des adolescents de 14 et 15 ans qui la frappent, la jettent par terre pour lui voler son sac qui contenait 30euros.

Un fait divers?

Non une engeance qu'il faut éradiquer !

Des enfants qui ne sont pas des enfants.

Loin de là. 

Aussi bien ici qu'ailleurs, il faut arrêter de voir ces nouveaux monstres sans principes, sans éducation, assoiffés de haine de l'autre ,de la société  comme de petits êtres perdus, inconscients du mal qu'ils font.

Nous avons été enfants et nous nous rappelons très bien de cette période de notre vie et de nos bêtises, nous les connaissions et les jaugions pour ne pas être trop punis.

Cette haine qui se propage chez beaucoup est un véritable cancer et les lois et  règlements que nous voulons continuer à appliquer pour y répondre, sont complètement désuèts. 

Nous portons des œillères .

Les ados d'aujourd'hui sont connectés, savent tout et n'ont aucun doute sur l'impunité dont ils jouissent. 

Vivement une redéfinition de la responsabilité pénale. 

Vivement une réévaluation des tranches d'âge. 

Vivement la création de camps de redressement pour ces sauvages sans foi ni loi des temps modernes ,où on leur apprendrait la discipline, le civisme, le patriotisme, où on  les éduquerait et où on les mettrait à contribution pour des travaux d'intérêt général. 

Le monde dérape.

Les hordes sauvages de tous âges sont lâchées .

Les gentils bobos qui répondent à cette violence, ce déferlement de haine, un peu partout, par des propos pacifistes et apaisés  ont beau jeu de juger ceux qui prônent des lois plus coercitives tant qu'ils ne sont pas touchés dans leur chair, tant que ce n'est pas leur maman, grand-mère ou autre proche fragile qui est battu, volé et laissé mourant par terre.

De petites gens, ici au Maroc qui partent très tôt le matin au travail, pour revenir tard le soir après une journée éreintante dans des usines, des chantiers et autres métiers ingrats, pénibles et mal payés  se font voler leur misérable téléphone ou le peu de sous qu'ils ont sur eux par de petits ados-voyous qui, souvent, même quand ils sont arrêtés, sont relâchés au bout de quelques heures.

Le monde change très vite mais nous nous accrochons à des certitudes qui ne le sont plus.

Rédigé par El Montacir Bensaid



Mercredi 7 Septembre 2022


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Juin 2024 - 08:41 Une Anglaise bien curieuse

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 


















Revue de presse