Menu

Voici pourquoi Il faut sauver l'Algérie


Notre voisin est aujourd'hui un pays en détresse avec une économie au bord de la banqueroute et plus d'argent dans les caisses , des retraités et des fonctionnaires qui ne perçoivent plus leurs salaires et un pouvoir qui n'en finit plus pourtant de passer des commandes d'armement se chiffrant à des centaines de millions de dollars .



Voici pourquoi Il faut sauver l'Algérie
L' 'Algérie peut-elle s'effondrer !? 
 
Notre voisin est aujourd'hui un pays en détresse avec une économie au bord de la banqueroute et plus d'argent dans les caisses , des retraités et des fonctionnaires qui ne perçoivent plus leurs salaires et un pouvoir qui n'en finit plus pourtant  de passer des commandes d'armement se chiffrant à des centaines de millions de dollars .
Pendant que l'argent des Algériens fleurit dans les banques suisses  et que le Hirak se cherche un nouveau souffle , un an après le départ de Bouteflika le président actuel est pratiquement porté disparu .Après le compliqué départ à la retraite de Bouteflika, et la purge effectuée au sein de l'armée , des cercles du pouvoir économique et politique et surtout le clan du président déchu, la transition n'a pas vraiment eu lieu avec un durcissement de la répression et des réformes économiques qui tardent à voir le jour .
 
Bombe à retardement .
 
Le parlement européen a bien  dénoncé fin novembre  la dérive autoritaire en Algérie et la répression qui s'abat sur les militants des droits de l'homme, du Hirak,  et les journalistes..
Mais rassurez-vous , les directives de façade on connaît bien la chanson car l'Europe a trop d'intérêts en Algérie , et a franchement besoin du gaz et du pétrole algérien surtout depuis que le gazoduc Nordstream2 qui devait acheminer le gaz russe a été saboté par Washington. Et à propos des États-Unis , ils tiennent par dessus tout à ce que l'Europe leur reste dépendante depuis qu'ils sont devenus pays producteur de brut à base de schiste et qu'ils pourront même écarter la concurrence de l'Algérie.
 
Une question d'équilibre géo- stratégique et de stabilité régionale..
 
Nous sommes condamnés à souhaiter à l'Algérie tout le bonheur et le meilleur du monde .
.Ceux qui se gargarisent et se réjouissent à l'avance que le régime algérien court à la dérive , vont un peu trop vite en besogne .Le Maroc défend son intégrité territoriale de la meilleure manière qui soit et il n'y a plus aucune inquiétude à se faire à ce sujet .
 
Mais que la ferveur et la fibre patriotiques  deviennent  aveugles  face aux enjeux géopolitiques et géo- stratégiques relève franchement d'une posture intellectuelle malvenue car elle s'appuie sur de l'anti- Algérie primaire .
 
Notre pays n'a franchement aucun intérêt à ce que le voisin sombre dans l'inconnu , et il s'agit là d'une question d'équilibre géo- stratégique et de stabilité régionale.. ! 
 
L 'Algérie ,  c'est 700 kilomètres de frontières avec la Lybie et un peu plus avec le Tchad , que le régime militaire au pouvoir à Alger vienne à chuter et c'est toute la stabilité de la région du Sahel qui sera compromise avec des milliers de Djihadistes , Alquaeda et Daech  réunis ,  qui seront tentés de semer le trouble et le chaos sans parler des mercenaires Polisaroides qu'on connait avides de tous les trafics. Le risque serait grande de voir la région pulluler de menaces de ce genres puisqu'on se retrouverait en plein Djihadistan. Surtout que beaucoup de régimes , une fois venue l'heure de la chute, se disent :" après moi le déluge ! " ..
Alors, au delà de tous les différends qui nous opposent à nos voisins, et tous les liens qui nous unissent , il y a une stabilité régionale à sauvegarder ! 
 
Le meilleur à espérer pour nos voisins , par conséquent ,  c'est que le pouvoir algérien puisse  encore tendre la main à la population pour une réconciliation , puisse répondre aux revendications du Hirak et puisse surtout réussir une véritable transition politique pour définitivement tourner la page.
 
Une page où les Algériens sont pris en otage par leur système, et où le pouvoir est pris en otage par l'armée.
 
 








Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté