L'ODJ Média



10 milliards de dirhams pour le programme anti-sécheresse et de soutien aux fellahs


le Mardi 13 Juin 2023

Le programme prospectif de réduction de l’impact de la sècheresse et de la conjoncture sur l’activité agricole, doté d’une enveloppe de montant de 10 milliards de dirhams vient de faire l’objet d’une convention-cadre entre le gouvernement et les professionnels du secteur de l’agriculture*.



Inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Directives Royales pour la mise en place d’un programme de soutien au profit des agriculteurs, ce programme, qui vise aussi la restauration de l’équilibre des chaînes de production, s’articule autour de trois axes : la protection du capital animal, la protection du capital végétal et le soutien aux filières, et le renforcement des capacités de financement du Crédit Agricole.

En vertu de cette convention, un montant de 5 MMDH sera alloué à la protection du capital animal, à travers la subvention de l’orge et des aliments importés destinés au bétail et à la volaille.
 
Parallèlement, une enveloppe de 4MMDH sera allouée à la protection du capital végétal et au soutien des filières, et ce, à travers la subvention des prix de certains intrants, dont les semences et les engrais, dans la perspective d’aboutir à une baisse des coûts de production d’une série de légumes et fruits.

Le milliard de dirhams restant sera affecté au renforcement des capacités financières de la banque Crédit Agricole en vue de soutenir les agriculteurs.

A en juger par des éléments d’information dévoilés en ce sens, des subventions seront accordées à certaines semences et plants.

A cet effet, il sera procédé dans le cadre de ce programme à la subvention des semences et plants de tomate pour 1 MMDH et à la subvention des semences certifiées de la pomme de terre pour 580 millions de dirhams (MDH).  

Parallèlement, une enveloppe de 120 MDH sera destinée à la réduction du coût de production de l’oignon à travers le soutien à l’acquisition des semences, et ce, au moment où 2,3 MMDH seront alloués à la subvention des engrais dont les prix ont accusé une hausse du fait de la conjoncture actuelle.



*Cette convention-cadre a été signée par la ministre de l’Economie et des finances, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, le président du directoire du groupe Crédit Agricole, le président de la Fédération des chambres d’agriculture, le président de la Confédération marocaine d’agriculture et de développement rural (COMADER), le président la Fédération interprofessionnelle marocaine de production et d’exportation des fruits et légumes (FIFEL), le président de la Fédération interprofessionnelle de la filière lait (Lait-Maroc), le président de Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), le président de la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et par le président de la Fédération interprofessionnelle des activités céréalières (FIAC ).
 





Mardi 13 Juin 2023

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 08:45 Tentative d’assassinat sur Donald Trump

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages