Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






15 aliments à privilégier pendant la grossesse


La grossesse est une période qui mène souvent la maman à questionner ses habitudes alimentaires. Si elle ne doit pas manger pour deux, il est néanmoins important qu'elle s'interroge et qu'elle ajuste, si besoin, la composition de ses repas. Les aliments qu'elle ingère apportent l'énergie dont son corps a besoin pour mener une grossesse sereine. Leur qualité et leur variété favorisent également la bonne croissance de son enfant à naître.



Les éléments nutritionnels à intégrer régulièrement dans l'alimentation de la femme enceinte

 Une alimentation saine et équilibrée aide la maman et le bébé à rester en bonne santé. Elle aide à prévenir, voire encadrer, certaines pathologies, telles que le diabète gestationnel ou les carences. Elle fournit à l'organisme les forces dont il a besoin tout au long de la grossesse, mais également pour l'accouchement et le post-partum. De plus, la nourriture est la source des éléments nutritionnels dont nécessite le bébé pour se développer sereinement.

La future maman doit notamment veiller à incorporer régulièrement dans son alimentation les éléments suivants :
  • des protéines, riches en acides aminés, essentiels au développement des organes et de la masse musculaire du bébé. Elles sont également bénéfiques pour le sommeil et l'appétit de la maman. Il ne faut pas hésiter à alterner protéines animales (viande, oeuf, poisson) et protéines végétales (lentilles, pois chiche ou encore riz) au cours de la semaine ;
  • des glucides, qui fournissent l'énergie dont le corps de la maman a besoin. Ils favorisent le bon fonctionnement de son transit, tandis qu'ils sont essentiels au développement des muscles et du système nerveux de son enfant. On les retrouve dans de nombreux aliments, dont les féculents et les légumes secs, qui possèdent en outre un index glycémique bas ;
  • des lipides, également source d'énergie. Parmi celles-ci, les huiles végétales, les oléagineux et les poissons gras procurent des oméga-3, des acides gras primordiaux pour le bon développement cérébral et rétinien de l'enfant. Chez la maman, ils contribuent à réduire les risques de pré-éclampsie et de dépression du post-partum.
  • de l'iode, qui se retrouve dans les produits de la mer. Il participe à la bonne croissance du cerveau et du système nerveux du bébé. Il permet également de prévenir les risques d'hypothyroïdie chez la mère et son enfant. Les médecins recommandent à ce titre de manger du poisson deux fois par semaine, dont une fois une espère grasse (comme la sardine ou le hareng) ;
  • du fer, un minéral dont les besoins augmentent durant la grossesse. Il permet de transporter l'oxygène dans le sang, dont le flux augmente durant cette période. La viande et les légumineuses comprennent notamment une forte teneur en fer. Pour assimiler ce minéral correctement, il est recommandé de le consommer en complément d'un aliment riche en vitamine C (comme le brocoli, le poivron ou le kiwi), mais à distance d'une tasse de thé, qui freine son intégration par l'organisme ;
  • de la vitamine B9, qui se trouve à l'état naturel dans le lait, les fruits ou encore les légumes verts. Elle contribue à prévenir une malformation congénitale, le spina bifida, qui provoque une mauvaise fermeture du tube neural du bébé. Une supplémentation en acide folique est souvent prescrite aux femmes qui désirent tomber enceintes.
Cette sélection n'est bien évidemment pas exhaustive. Elle a pour but de mettre en valeur le rôle fondamental de l'alimentation dans le bon déroulé de la grossesse. Pour obtenir des informations complémentaires et personnalisées, il ne faut pas hésiter à se rapprocher de son médecin ou d'un diététicien.

 



Source : https://www.topsante.com/maman-et-enfant/grossesse...

Lu 15 fois
Jeudi 10 Février 2022





Dans la même rubrique :
< >

Brèves Santé & Bien être



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html














Partager ce site