4 000 demandes d’équivalence de diplômes chaque année


Rédigé par La Rédaction le Mardi 27 Juin 2023

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, a révélé que son département recevait environ 4 000 demandes d’équivalence de diplômes chaque année.
Ces demandes sont traitées par des commissions spécialisées dans les différents secteurs, qui se réunissent une trentaine de fois par an, a affirmé M. Miraoui en réponse à une question sur la simplification des procédures d’équivalence universitaire lors d’une séance de questions orales à la Chambre des représentants.



M. Miraoui a précisé que plus de 50 % des demandes d’équivalence de diplômes concernent les domaines des sciences de la santé, tels que la médecine générale et spécialisée, les sciences paramédicales, la pharmacie et la médecine dentaire.

Entre janvier et juin 2023, les commissions sectorielles d’équivalence ont examiné près de 1 889 dossiers, dont 554 concernaient des filières juridiques, littéraires et scientifiques (11 % de décisions négatives), et 1 024 dossiers concernaient les sciences de la santé (1 % de décisions négatives), a-t-il ajouté. Ces commissions ont également examiné 311 dossiers d’équivalence dans les domaines de l’ingénierie et de l’architecture, dont 4 % ont reçu des décisions négatives.

M. Miraoui a souligné les efforts déployés par le ministère pour réduire les délais de traitement des demandes d’équivalence. Pour les disciplines scientifiques, juridiques, économiques, de gestion, sociales, littéraires et humaines, les délais moyens de traitement sont passés de quatre mois à moins d’un mois et demi. Pour les spécialités médicales et paramédicales, vétérinaires, topographie et architecture, ces délais sont passés de 6 mois à 2 mois et demi.

Le ministre a également annoncé la création d’un comité chargé de publier prochainement la liste des universités étrangères dont les certificats et diplômes seront automatiquement reconnus, soulignant la volonté du ministère de simplifier, numériser et améliorer les différentes étapes du processus de traitement des demandes d’équivalence des diplômes obtenus à l’étranger.

Cette question revêt une importance particulière en termes d’apport de compétences supplémentaires qui viennent renforcer le capital humain du Royaume, notamment dans le secteur public.

avec MAP





Mardi 27 Juin 2023

Dans la même rubrique :
< >

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Stories | L'ODJ i-Magazine | L'ODJ Média



Magazine créé avec Madmagz.






























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala

Menu collant à droite de la page