L'ODJ Média



A fin février 2024, un déficit du Trésor de 3.690 MDH


le Jeudi 28 Mars 2024



A fin février 2024, l’exécution de la loi de finances, sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises, laisse apparaître, en glissement annuel, un certain nombre d’évolutions, dont les principales, telles que résumées par la TGR se présentent ainsi :
 
Une hausse des recettes ordinaires de 18,9 % provenant de l’augmentation des impôts directs de 6,9 %, des droits de douane de 21,7 %, des impôts indirects de 14,8 %, des droits d’enregistrement et de timbre de 11,1 % et des recettes non-fiscales de 119.7 %.          

Une augmentation des dépenses globales de 4,3 % résultant de la hausse des dépenses de biens et services de 5 % due à l’accroissement des dépenses de personnel de 3,8 % et des autres biens et services de 6,9 %, de l’accroissement des charges en intérêts de la dette de 12,1 %, des émissions de dépenses au titre de la compensation de 25 % et des dépenses d’investissement de 1,2 %, ainsi que de la diminution des remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 25 %. 

Le tout bouclé par un solde ordinaire positif de 1.912 MDH et un déficit budgétaire de 3.690 MDH.





Jeudi 28 Mars 2024

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 28 Mai 2024 - 12:00 La CTM se lance dans le Transport Maritime

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages