L'ODJ Média



Aawatif Hayar : le Maroc s’est engagé pour le bien-être familial


Rédigé par le Vendredi 1 Mars 2024

La ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, a souligné jeudi à Salé l'engagement déterminé et responsable du Maroc dans la promotion du bien-être familial, dans le cadre du chantier Royal de généralisation de la protection sociale.



Lors de l'ouverture de la 11ème édition de la Conférence africaine sur les droits en santé sexuelle et reproductive, placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Mme Hayar a mis en lumière les efforts exceptionnels déployés par le Maroc depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Ces efforts ont entraîné un changement radical dans le traitement des questions de santé et de famille, ainsi que dans la promotion des droits des femmes et des filles. Ils ont conduit à la mise en place de programmes structurés, d'initiatives et de politiques visant à promouvoir la santé et le bien-être des individus et des familles.

La ministre a également souligné la volonté du Royaume de créer une cohérence entre les différents programmes et grands chantiers lancés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, avec le soutien actif du gouvernement. Elle a souligné l'importance d'assurer toutes les conditions de protection juridique, sanitaire et sociale de la famille et de toutes ses composantes, en mettant en exergue le chantier de la révision du Code de la famille.

Cette conférence reflète la volonté commune de contribuer à la promotion du droit à la santé et au bien-être de toutes les familles en harmonie avec les choix et orientations communs. Elle témoigne également de la forte volonté de répondre aux préoccupations des populations africaines, en particulier en ce qui concerne l'accès aux différents droits, y compris le droit à la santé et au bien-être.

Mme Hayar a présenté les différents programmes lancés par le ministère dans le cadre du programme gouvernemental actuel, visant à promouvoir le bien-être familial et à protéger les droits des filles et des femmes. Elle a souligné l'importance d'investir dans la santé, en particulier dans la santé sexuelle et reproductive, comme levier pour promouvoir les droits des femmes et des filles en tant que facteur déterminant du bien-être familial.

La conférence, placée sous le thème "La santé sexuelle et reproductive et le bien-être familial en Afrique", est organisée par l'Association marocaine de planification familiale (AMPF) en partenariat avec l'International Planned Parenthood Federation (IPPF) et l'ONG Action Health Incorporated.

Son objectif est de discuter des politiques et de partager les meilleures pratiques liées aux droits à la santé sexuelle et reproductive des femmes et des jeunes en Afrique, ainsi que de renforcer les actions et initiatives en faveur de la santé sexuelle et reproductive au niveau du continent africain.

Conférence africaine, droits en santé sexuelle et reproductive, Maroc, promotion du bien-être familial, Covid-19, changement radical, politiques et initiatives, protection juridique et sociale, révision du Code de la famille, programme gouvernemental, investissement dans la santé, droits des femmes et des filles, Association marocaine de planification familiale, International Planned Parenthood Federation, Action Health Incorporated.






Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 1 Mars 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page