L'ODJ Média



Affaire Badr : peine de mort pour le principal coupable


Rédigé par le Jeudi 18 Avril 2024

Les coupables du "Meurtre de Macdo", un crime qui a profondément choqué le public l'été dernier, ont été condamnés à la peine de mort et à la réclusion à perpétuité. "Weld lefchouch" ne bénéficiera d'aucune clémence, ce qui suscite la satisfaction sur les réseaux sociaux.



A lire ou à écouter en podcast :


Le jugement sur le meurtre de Badr Bouljoihel, un étudiant de 23 ans tué dans le parking du McDonald's d'Ain Diab en août dernier, a été rendu dans la soirée du mardi 16 avril.

Cinq individus étaient inculpés pour "meurtre prémédité suivi de vol qualifié, tentative de meurtre prémédité et actes de violence" dans cette affaire, et la Chambre criminelle près la Cour d'appel de Casablanca a rendu son verdict.

Le châtiment

L'instance, sous la direction du magistrat Ali Tarchi, a prononcé une condamnation à mort à l'encontre du principal accusé, Achraf. R., également connu sous le nom d'Ould Lefchouch, pour meurtre prémédité accompagné d'autres crimes, tentative de meurtre prémédité, participation à un vol et usage de la violence, entre autres délits.

Dans le même jugement, l'accusé Amin R, qui avait déclaré être le conducteur du véhicule ayant percuté le jeune Badr, au lieu du principal accusé, a été condamné à la prison à vie, tandis qu'Abderrafik Z a écopé de 25 ans de réclusion.

Le tribunal a également prononcé une peine de 20 ans de prison à l'encontre du prévenu Ahmed S., tandis que Hamid A., parent du principal prévenu, qui avait transporté les accusés jusqu'à la ville de Laâyoune avant leur arrestation par la police, a été condamné à 5 ans d'emprisonnement.

Il convient de noter qu'au début de cette journée de mardi, le vice-procureur général du Roi près la cour d'appel de Casablanca a réaffirmé la demande du parquet visant à condamner le principal accusé dans cette affaire à la peine de mort.

Il est également revenu sur la qualification de criminel, soulignant que cette qualification ne relevait pas de l'insulte ou de la diffamation, comme l'avait affirmé la défense.

Le représentant du ministère public a justifié l'utilisation de cette description en se référant à des versets du Saint Coran, affirmant que le parquet demeurait serein et convaincu que la qualification de l'accusé en tant que criminel était évidente dans la situation actuelle, en raison du contenu de la vidéo projetée à plusieurs reprises devant le tribunal, ainsi que des éléments de preuve certains qui l'accompagnaient.

En ce qui concerne l'action civile, Hamza Hidam a été condamné à verser une amende de 30 000 dirhams. Les héritiers de Badr Bouljoihel devraient recevoir une compensation de 500 000 dirhams chacun pour les parents, et de 100 000 dirhams pour chacune de ses sœurs.

Le crime

Badr Bouljoihel, alors âgé de 23 ans et doctorant à la faculté des sciences et techniques de Mohammedia, se trouvait au McDonald's d'Aïn Diab en compagnie de ses amis le soir du tragique événement. Une dispute a éclaté entre le groupe d'amis de l'étudiant et celui de son agresseur, après que ce dernier a accusé Badr d'avoir regardé la petite amie de l'un des membres de son groupe.

Après avoir quitté le restaurant, le groupe d'amis de Badr Bouljoihel a été arrêté par le meurtrier et ses complices. Badr a été violemment frappé au visage, le mettant à terre, par son agresseur. Celui-ci est ensuite retourné à son 4x4 noir, dont il avait retiré les plaques, et a roulé à deux reprises sur la victime.

Le meurtrier de Badr Bouljoihel, dont l'identité a été révélée tardivement, avait déjà été impliqué dans un accident de voiture en 2018 qui avait entraîné la mort de deux personnes.

En première instance, il avait été condamné à une amende de 7500 dirhams pour homicide involontaire, de 300 dirhams pour défaut de contrôle, et de 300 dirhams pour ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour éviter l'accident, avec imposition des frais judiciaires et de réhabilitation.

Affaire Badr, Peine capitale, Justice, Meurtre






Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 18 Avril 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média