Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Agression des Lionceaux de l'Atlas en Algérie : L'association "Touche pas à Mon Fils" interpelle la FIFA


L'association "Touche pas à Mon Fils" est montée au créneau afin de réclamer une enquête par la FIFA, et ce, suite aux agressions barbares dont avaient été victimes les membres de la sélectons nationale U17, lors de la finale des la Coupe Arabe par joueurs, responsables et supporters algériens.



L'association "Touche pas à Mon Fils" a réclamé, dans un communiqué, une enquêtre de la part de la FIFA sur ses événements, et ce, après avoir condamné ces incidents fâcheux à l'encontre de jeunes sportifs marocains lors de la finale de la Coupe arabe U17 de football, un sport "qui véhicule des valeurs entre des êtres humains, à savoir le respect mutuel, l’amour, ainsi que l'amitié entre les peuples".
 
"L’organisation Touche Pas A Mon Enfant a contacté les hautes instances internationales, responsables du football (la FIFA), pour qu'une enquête soit ouverte dans ce sens. L'organisation par ailleurs, estime qu’un match de football entre jeunes de nations différentes ne doit en aucun cas dépasser le cadre du sport et du fair-play", peut-on lire dans le communiqué de l'association.
 
"Nos jeunes ont été délibérément touchés, et leur intégrité physique sérieusement menacée, les conséquences de ces agissements sont non seulement corporelles mais aussi émotionnelles", s'indigne, par ailleurs, l'association.

Rappelons que, à l’issue de la finale de la Coupe arabe U17 disputée le jeudi 8 septembre à Alger, les Lionceaux de l'Atlas qui avaient perdu la rencontre après les tirs aux but ont été agressés par une foule composée de supporters, de joueurs, et de responsables algériens.

La Commission de discipline de l’Union arabe de football association (UAFA) a infligé à la Fédération algérienne de football (FAF) une amende de 120.000 dollars (environ 1 million 80 mille dirhams) pour l’invasion du terrain par le public, indique un communiqué de cette instance et dont Le360 détient une copie.

De même que le joueur algérien Abdelhak Ben Idir a été suspendu six mois pour son agression sauvage du gardien marocain.

L’UAFA a, en outre, condamné la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à 25.000 dollars (environ 266.000 dirhams) «à cause de l’implication de certains Lionceaux dans la bagarre», selon ledit communiqué.

Dans un communiqué, la Fédération royale marocaine de football s’était insurgée face aux «événements antisportifs» et aux «agressions barbares» dont avaient été victimes les membres de la sélection nationale U17.


LODJ avec Le360.ma


Mercredi 21 Septembre 2022



Lu 24 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp | L'ODJ النسخة العربية



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html














Partager ce site