L'ODJ Média



Apple abandonne ses ambitions automobiles : la fin de l'Apple Car


Rédigé par le Mercredi 28 Février 2024

La société a mis fin à ses initiatives dans le secteur automobile, renonçant ainsi à la concrétisation de l'Apple Car.



Un revirement majeur pour la marque

Le 28 février 2024 à 8h22, Apple a officiellement annoncé la cessation de son projet de voiture électrique, mettant ainsi un terme à une aventure de dix ans pleine de rebondissements.
 
Les équipes dédiées à ce projet secret, composées de près de 2 000 employés d'Apple, seront réorientées vers le développement d'une intelligence artificielle générative.

Redirection des équipes vers l'IA générative

La décision d'abandonner l'Apple Car a été qualifiée de "véritable bombe pour l'entreprise" par Bloomberg, étant donné que le projet représentait plusieurs milliards de dollars et aurait ouvert un tout nouveau secteur d'activité.
 
Cependant, cette décision s'accompagne d'une réaffectation significative des ressources vers la conception et le déploiement d'outils d'intelligence artificielle générative.
 
Cette nouvelle orientation stratégique souligne la volonté d'Apple de se concentrer sur l'accélération et l'exécution d'une vaste stratégie d'IA générative au sein de son écosystème.

Nouvelle priorité d'Apple pour l'avenir

L'abandon de l'Apple Car marque une "petite déception", selon Dan Ives, analyste de Wedbush. Cependant, il souligne également que cela permet à la marque de se concentrer sur l'accélération de sa stratégie d'IA générative, considérée comme la bonne décision pour le futur de l'entreprise.
 
L'IA générative, popularisée par des succès tels que ChatGPT, offre la capacité de produire textes, images, sons, etc., sur simple requête en langage courant.
 
Cette initiative place Apple au cœur de la course effrénée des géants de la tech, tels que Google, Microsoft, Meta (Facebook, Instagram), et Amazon, qui investissent massivement dans le déploiement d'agents d'IA et d'outils de création.
 
Apple, bien que n'ayant jamais admis publiquement travailler sur une voiture autonome sans volant malgré les fuites dans la presse, semble désormais axer ses efforts sur le potentiel de l'intelligence artificielle générative.

En 2022, des problèmes rencontrés par le projet "Titan" avaient été détaillés, mais la nouvelle orientation vers l'IA générative pourrait marquer un tournant stratégique majeur pour l'entreprise.

Apple, automobile, Apple Car, abandon, projet, équipes, intelligence artificielle générative, réorientation stratégique, technologie, Silicon Valley, IA, ChatGPT, Microsoft, Google, Meta, Facebook, Instagram, Amazon, véhicule électrique, autonomie, innovation






Mercredi 28 Février 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page