Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search




Approvisionnement en blé : l’Exécutif en ordre de bataille



La facture des importations de blé a atteint près de 10 milliards de dirhams à fin mai, contre 8,6 il y a un an. Imputable à la sécheresse au Maroc, cette hausse s’explique aussi par la flambée des prix, accélérée par le blocage de quelque 20 millions de tonnes de céréales dans les ports ukrainiens. En attendant un retour à la normale des exportations, l’Exécutif envisage plusieurs pistes afin d’assurer un bon approvisionnement du marché national. Du début de l’année à fin mai, la valeur des achats du Maroc en orge, blé et huile de soja s’est élevée à environ 15,8 milliards de dirhams (MMDH). La facture de ces produits a augmenté de plus de 5 MMDH comparée à celle de l’année dernière, selon les chiffres de l’Office des changes. Un produit en particulier, le blé, occupe la part la plus importante des importations nationales de céréales avec une enveloppe estimée à 9,8 MMDH au cours des cinq derniers mois, contre 8,6 MMDH il y a un an (+14,8 %).








Lundi 18 Juillet 2022

Dans la même rubrique :
< >

Brèves Small Business



Magazine créé avec Madmagz.