L'ODJ Média



Après des mois de spéculations, Oppo France officialise la fin de ses activités


Rédigé par le Mardi 25 Juillet 2023

C’est la fin d’Oppo en France. Yang Technology, le distributeur exclusif de la marque de smartphones préfère quitter le pays face aux attaques en justice de Nokia.



Fin des opérations en France

Après de longs mois de spéculations, la confirmation tant attendue est arrivée. Yang Technology, le distributeur exclusif d'Oppo en France, déclare mettre fin à ses opérations sur le territoire.
 
Cette annonce provient directement de Yang Technology.
 
Yang Technology est la société qui opère en tant que distributeur d'Oppo en France, distincte de Oppo Monde, le constructeur lui-même. Bien que les deux entreprises collaborent, elles demeurent distinctes l'une de l'autre.
 
Il est même possible qu'Oppo Monde cherche à maintenir une certaine présence en France, même si le destin de Yang Technology est incertain.

Oppo reprend le bébé, du moins en partie

En réalité, cela signifie que dans un futur proche, il ne sera plus possible d'acheter directement des smartphones Oppo auprès de ce distributeur.

Cependant, vous pourrez toujours vous procurer des appareils Oppo via d'autres canaux, tels que des revendeurs agréés.
 
Oppo Monde se veut d’ailleurs rassurant sur le suivi des produits déjà achetés ou qui continueraient de l’être dans les semaines à venir, comme le montre cette phrase de leur déclaration :
 
« Le service client est repris par Oppo ainsi l’ensemble des utilisateurs peuvent continuer à utiliser les produits Oppo, accéder aux services après-vente, recevoir les futures mises à jour du système d’exploitation, etc. »

Nokia a perdu son procès

Un fait marquant est que Yang Technology quitte la scène alors que nous apprenons simultanément la victoire d'Oppo dans son procès contre Nokia. Ce litige était l'une des deux raisons souvent évoquées pour expliquer leur retrait du marché.
 
Voici ce que nous a communiqué Oppo sur le sujet :
 
« OPPO a reçu les décisions de la Cour de justice de Paris, le juge français déclare que les brevets EP486 et EP731 de Nokia sont considérés comme nuls pour motif d’absence de nouveauté. Ainsi, OPPO a gagné le procès en première instance après une procédure judiciaire de deux ans sur les brevets EP486 et EP731 de Nokia. »
 
S'est-on précipité chez Oppo en fermant prématurément leur filière de distribution ? Craignent-ils de perdre en appel, étant donné que leur victoire actuelle est en première instance ? On peut facilement imaginer que Nokia, qui a remporté une affaire similaire contre Oppo en Allemagne, cherchera probablement à engager une procédure en appel.
 
Une chose est maintenant certaine : si Oppo a un avenir en France, cela ne se fera pas en collaboration avec Yang Technology. Le sort de cette entreprise et de ses employés reste inconnu à ce stade, bien que selon nos sources, une procédure de liquidation judiciaire semble probable.

L'odj avec Pressecitron





Mardi 25 Juillet 2023

MOOC & Webinaire | Brèves Digital & Tech




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page