L'ODJ Média



Autohistorias, une exposition collective avec Feu Azouzi Mohamed


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 3 Avril 2024

L’artiste marocain Feu Azouzi Mohamed sera exposée aux côtés d'artistes de renom tels que Rembrandt ou encore Francisco de Goya lors de l’exposition collective « Autohistorias » qui aura lieu au Beaux Arts de Paris.



Les étudiantes, étudiants et commissaires de la filière « Artistes & Métiers de l’exposition » proposent autohistorias, une exposition collective inspirée de Gloria Anzaldúa, théoricienne, activiste et poète féministe chicana. Dans un texte inédit, elle propose l’écriture comme une manière de se définir par la théorie, la fiction, les mythologies, les jeux linguistiques et la poésie. À travers les histoires individuelles et la fiction, il est question de construire un récit collectif, pensé comme un outil alternatif aux narrations dominantes.

« Si je n’ai pas accès à la vérité, je l’inventerai, je me raconterai moi-même, préférant mes fictions aux mensonges et aux vérités que d’autres fabriquent pour moi, sur moi ». (Gloria Anzaldúa, Ethnic Autohistorias-teorías: Writing the History of the Subject). En 1989, Gloria Anzaldúa écrit un texte formellement inventif qui oscille entre poésie, récit personnel, commentaire historique et politique.

 

L’essai est une boîte à outils. Anzaldúa encourage une subjectivité active et invite à nous saisir de nos histoires intimes et de la fiction pour façonner nos récits collectifs. Animée par cet esprit, autohistorias rassemble un groupe d'artistes qui – du XVe
 au XXIe  siècle – ont utilisé le soi comme une manière de raconter l'Histoire, de façonner l'allégorie politique et d’utiliser le récit comme moyen d'émancipation. autohistorias présente un groupe d’auto-fabulistes, chimères, beautiful liars, chingadas et bad girls qui traversent la complexité avec un flair littéraire, une clarté esthétique et une mémoire performative. La fiction, l’autobiographie et la spéculation deviennent les outils pour composer un récit et une mémoire collective ; une individualité qui n'est pas guidée par des absolus mais par les ambiguïtés.

L'exposition rassemble des œuvres d'artistes étudiant·es et des collections patrimoniales des Beaux-Arts de Paris et celles d’artistes invité·es. Sont présentés autoportraits, collages hybrides, langages inventés, mondes parallèles – faits d’histoires personnelles, d’archives intimes. autohistorias compose un espace-temps commun né de l'intersubjectivité, de l'énonciation et de l'écoute.

Les nocturnes du jeudi soir seront l'occasion d'une programmation artistique, détails à venir sur beauxartsparis.fr.

Ci-joint vous trouverez de la documentation sur l’événement.

cp_autohistorias_1.pdf CP autohistorias.pdf  (811.79 Ko)





Mercredi 3 Avril 2024

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page