Menu

BAM : Un niveau élevé d’incertitudes

Statu quo au niveau du taux directeur


A l'issue de son premier conseil de l'année en cours, tenu ce mardi 23 mars, Bank Al-Maghrib (BAM) a maintenu le taux directeur inchangé à 1,5 %.
Les raisons d’un statu quo.



Cette décision est justifiée, du côté de la Banque centrale, par deux principales considérations.
D’abord, le fait que l’orientation de la politique monétaire reste largement accommodante, assurant des conditions de financement adéquates.
Ensuite, les grandes tendances de l’évolution de la conjoncture économique et sociale aux niveaux international et national, ainsi que les projections macroéconomiques de la Banque à moyen terme. Lesquelles projections traduisent, certes, un certain regain d’optimisme suscité en particulier par le bon déroulement de la campagne de vaccination anti-Covid-19 et les conditions climatiques favorables qui caractérisent l’actuelle campagne agricole. Mais, dénotent aussi un niveau élevé d’incertitudes liées essentiellement à l’évolution de la situation sanitaire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, au regard de la propagation de nouveaux variants du virus et des capacités actuelles de production des vaccins ainsi que des délais de leur livraison.  


Prévisions de croissance

En termes de prévisions, Bank Al Maghrib estime que la valeur ajoutée des activités non-agricoles progresserait en 2021 de 3,5 % et, tenant compte d’une production céréalière estimée autour de 95 millions de quintaux, celle du secteur agricole rebondirait de 17,6 %, portant ainsi la croissance de l’économie nationale à 5,3 %
En 2022, celle-ci se consoliderait à 3,2 %, recouvrant une accélération pour sa composante non-agricole à 3,8 % et une baisse de 2 % de la valeur ajoutée agricole, sous l’hypothèse d’un retour à une production céréalière moyenne de 75 millions de quintaux.
A ce niveau aussi, Bank Al Maghrib estime aussi que ces perspectives demeurent entourées de fortes incertitudes liées à l’évolution de la situation épidémiologique et à la disponibilité des vaccins



Noureddine Batije


Rédigé par Noureddine Batije le Mercredi 24 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Avril 2021 - 01:49 La monétisation des complexes



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté