Portail L'ODJ Média



Beyoncé marque son retour sur scène avec un concert privé à Dubaï


Beyoncé a fait son grand retour lors d'un concert privé à Dubaï pour inaugurer un hôtel de luxe, l'Atlantis The Royal. Sa fille aînée l'a rejointe sur scène.



La méga-star fait son comeback

Beyoncé a donné un concert samedi 21 janvier à Dubaï, pour la première fois depuis quatre ans. La chanteuse a inauguré un hôtel luxueux. Elle aurait été payée 24 millions de dollars pour se produire au pied de l’Atlantis The Royal.

Un grand évènement auquel ont assisté 1500 invités VIP parmi lesquels des stars du monde entier comme Kendall Jenner, un des chanteurs du groupe One Direction, Liam Payne, Chloe et Halle Bailey ou encore Rebel Wilson et Ellen Pompeo.

Un duo exceptionnel

Pour son concert, Beyoncé est arrivée, vêtue d'une robe jaune à paillettes avec une cape en plumes, en reprenant le titre At Last d'Etta James. Pendant plus d'une heure et demi, la chanteuse a repris ses plus grands succès : Crazy In Love, Naughty Girl, Halo et a terminé son concert par son titre Drunk In Love, le tout avec un immense feu d'artifice. À noter que la star américaine n'a chanté aucun morceau issu de son dernier album Renaissance.

En plein concert, les invités ont eu l'heureuse surprise de voir Blue Ivy, 11 ans, la fille de la chanteuse monter sur scène pour interpréter avec sa mère le morceau Brown Skin Girl, extrait de la bande originale du film, en live action, Le Roi Lion, sorti en 2019. Un moment de partage extraordinaire entre mère et fille pour le come back de la chanteuse.

Rappelons que la performance a eu lieu quelques semaines avant la cérémonie des Grammy Awards, où Beyoncé est nominée dans neuf catégories.




L'ODJ avec lematin.ch

 













Artistes diffusés



Podcasts Music